Quelle essence de bois choisir pour construire son escalier ?

Article mis à jour le 
Quelle essence de bois choisir ?
Quelle essence de bois choisir ?
Des marches en bois apportent une touche d’esthétisme à une habitation. Chaque essence participe à un style qui lui est propre. Ces catégories de bois s’adaptent à tous les types d’escaliers. Toutefois, la solidité de l’escalier dépend de la matière qui le constitue. Le chêne, l’hêtre, le frêne, l'érable et le sapin figurent parmi les bois les plus utilisés.


Essences de bois pour un escalier intérieur

Plusieurs types de bois conviennent à la mise en place d’un escalier d’intérieur. D'un côté il y a les bois durs, très résistants, qui doivent être privilégiés pour les passages fréquents. Trois essences de bois répondent à ces critères.

- Le chêne figure en tête de liste parce qu’il durcit avec le temps. Sa couleur brun clair convient au style classique et au style rustique ;

- Le hêtre possède une teinte rosée suite à l’étuvage. Ce bois apporte une atmosphère moderne et chaleureuse à la maison ;

- Le frêne bénéficie d’une solidité assez élevée. D’un brun beige, il s’utilise dans tout type d’intérieur.

Ces bois sont adaptés aux marches d’un hall d’entrée et aux balustrades chanfreinées ou tournées.

D’un autre côté, les bois d’une moyenne ou d’une faible dureté sont destinés aux passages peu fréquentés. Ils sont classés entre 1,5 et 6 sur l’échelle de Monnin qui porte sur la dureté du bois.

- L’érable, bénéficiant d’une résistance moyenne, en fait partie. Caractérisé par une teinte très claire allant du beige au blanc, il apporte une touche de clarté à un intérieur moderne ;

- Le coloris blanc mat du sapin relève un aspect naturel et classique de l’escalier. Fabriqué à partir de cette essence, il dispose d’une finition prête à peindre. Une personnalisation lui confère la possibilité de s’adapter à n’importe quel style.

Variétés de bois pour un escalier extérieur

Les bois exotiques sont recommandés pour une rampe placée hors de la maison. Ils présentent une résistance naturelle à la putréfaction. Les moisissures ne peuvent pas non plus s’y former. En outre, ils ne requièrent aucun traitement contre les insectes.

- Le moabi est un bois africain classé dans le niveau de durabilité naturelle 1. Il supporte les intempéries. Ce bois à solidité élevée possède une teinte brun rouge ;

- Le teck est aussi destiné aux installations extérieures. Il s’utilise plutôt pour les marches dans un jardin.