Quelles prises de sang fait-on pendant sa grossesse ?

Certaines prises de sang sont indispensables pour s'assurer de la santé du bébé et de la future maman.
Certaines prises de sang sont indispensables pour s'assurer de la santé du bébé et de la future maman.
Certaines prises de sang pendant la grossesse sont indispensables pour s’assurer de la santé du bébé et de la future maman. Découvrez quelles prises de sang sont faites pendant la grossesse.


La prise de sang de début de grossesse

Au début de la grossesse, une prise de sang est effectuée pour faire un bilan général de votre santé. Elle est prescrite lors de la première visite, avant la 14ème semaine de grossesse. Elle permet de vérifier :

  • votre groupe sanguin, pour déterminer votre facteur Rhésus. Si votre Rh est négatif et celui de votre partenaire est positif, le Rh du bébé sera sûrement positif. Dans ce cas, il existe un risque que votre corps produise des anticorps contre les globules rouges du bébé ;
  • votre résistance face à la rubéole, la toxoplasmose (mon-gyneco.com) et le cytomegalovirus, qui sont des maladies qui peuvent avoir des conséquences graves sur la santé du bébé. Si vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose, une prise de sang mensuelle sera mise en place pour éviter toute infection pendant la grossesse ;
  • l’absence d’une infection comme la syphilis, l’hépatite C ou B, l’absence d’anémie.

Les prises de sang du premier trimestre

Une prise de sang de dépistage du VIH est proposée à toutes les femmes enceintes, même celles ne présentant pas de risques particuliers.

Une autre prise de sang peut également être prescrite pour définir le taux d’AFP (alpha-fœtoprotéine), qui informe sur les risques de spina bifida. Une prise de sang supplémentaire est effectuée toutes les 4 semaines jusqu’à la 28ème semaine de grossesse pour les femmes présentant un Rh négatif

Les prises de sang du deuxième trimestre

Après 6 mois de grossesse, une prise de sang permet de vérifier l’état de vos globules et de vos plaquettes, et éventuellement l’hépatite B si le test n’a pas été réalisé précédemment.

Une prise de sang supplémentaire permet aussi de détecter les éventuels anticorps produits contre le bébé si vous êtes de Rh négatif et de dépister l’anémie ou le diabète gestationnel.
 
Entre la 15ème et la 18ème semaine, une prise de sang est proposée aux femmes qui la souhaitent pour évaluer les risques de trisomie 21 chez le bébé.  

Les prises de sang au troisième trimestre

Au 8ème mois de grossesse, une prise de sang est obligatoire pour déterminer à nouveau votre groupe sanguin et pour rechercher les agglutinines irrégulières si vous êtes de Rhésus négatif ou si vous êtes de Rhésus positif et que vous avez été transfusée. Cet examen est réitéré au 9ème mois de grossesse.