Quels sont les inconvénients du rachat de crédits

Inconvénients liés au rachat de crédit
Inconvénients liés au rachat de crédit
Le principal inconvénient du rachat de crédits est le coût sur la durée de ce dispositif, car les intérêts à payer augmentent suite à l'allongement de la période de remboursement.


L'augmentation du coût global

Si le rachat de crédits vous permet d'étaler la durée de remboursement des dettes contractées et d'abaisser vos mensualités, cela signifie aussi que le coût total du crédit sera plus élevé ! En effet, le capital de vos emprunts étant remboursé plus lentement, les intérêts qui pèsent sur celui-ci s'accumulent. Bref, vous payez moins cher à court terme, mais plus cher sur le long terme...Par conséquent, le rachat de crédits peut insuffler une fausse sensation de liberté suite à la diminution des mensualités, alors même que le montant de la dette, lui, reste inchangé ! Certains ménages pensant être sortis d'affaire contractent alors de nouveaux emprunts, et se retrouvent piégés dans une spirale d'endettement. Or le rachat de crédits n'a pas vocation à permettre aux ménages de repousser sans cesse le remboursement de leurs emprunts. D'ailleurs, pour les personnes locataires de leur logement, l'étalement des prêts ne dépasse jamais dix ou douze ans.

autres inconvénients du rachat de crédits

Attention aux frais de remboursement anticipé !

Si l'extension de la durée de remboursement entraîne une hausse des taux d'intérêt, ce n'est pas le seul surcoût auquel il faut s'attendre. Il existe d'autres coûts cachés !Par exemple, si vous clôturez votre emprunt immobilier avant son terme, la banque auprès de laquelle l'emprunt a été souscrit vous facturera des pénalités pour cause de remboursement anticipé. Ensuite, si cet emprunt immobilier a été souscrit avec une hypothèque comme garantie financière, vous serez également soumis à des frais de mainlevée d'hypothèque.

De plus, si vous choisissez de passer par un courtier en rachat de crédits, celui-ci se rémunérera au travers d'une commission versée par l'établissement gérant le rachat de crédits. Cet établissement répercutera bien entendu une partie du coût de la commission sur vos mensualités. Certes, vous n'avez pas à avancer l'argent, mais les services du courtier ne sont pas gratuits pour autant...


Le manque de lisibilité des offres

Pour les particuliers, il est souvent difficile de comparer les offres de rachat de crédits, car il suffit que l'établissement module plus ou moins la durée de remboursement pour faire s'envoler les taux d'intérêt. C'est pourquoi il est indispensable de toujours comparer les offres en fonction du taux effectif global (TEG) et jamais en fonction du taux affiché qui est souvent trompeur.

Par ailleurs, tous les acteurs présents sur le marché ne sont pas honnêtes ! Vérifiez toujours le sérieux de l'établissement de crédit avant de vous engager par écrit !

 

Les professionnels à votre service :

  • Banques
  • Sociétés financières
  • Courtiers en rachat de crédits