Questions à poser avant d'acheter un logement

Questions fondamentales pour se décider avant un achat © Mis Immo/Flickr
Questions fondamentales pour se décider avant un achat © Mis Immo/Flickr
Un bien immobilier est un investissement à long terme et engage une somme d’argent conséquente. Aussi, il convient de vous poser certaines questions avant d’effectuer votre achat.


Neuf ou ancien ?

Un bien immobilier neuf est en moyenne 30 % plus cher qu’un bien ancien. Si la dépense initiale est plus importante, sachez cependant que :

  • un logement ancien consomme plus d’énergie à cause de la moins bonne qualité de son réseau électrique, de son isolation, des matériaux utilisés dans sa conception ou de son mode de chauffage ;
  • un achat neuf est exonéré de la taxe foncière durant les deux années suivant la fin des travaux ;
  • les dépenses en travaux seront généralement moins importantes dans un achat neuf, qu’il s’agisse aussi bien de travaux de confort que de mises aux normes.

Achat ou location ?

L’achat n’est pas toujours plus rentable que la location. Votre situation professionnelle actuelle vous amènera peut-être à effectuer votre choix ultérieurement. Souvenez-vous qu’un achat immobilier ne devient rentable que sur le long terme. De plus, suivez avec attention le marché de l’immobilier, afin de vous tenir au courant du prix du neuf.

Situation géographique

Sélectionnez votre future habitation en fonction de sa proximité avec votre lieu de travail, les commerces, les écoles, les transports alentours et son degré d’isolement.

Si un achat en périphérie d’une grande ville ou à la campagne est initialement moins coûteux, les frais d’essence et de déplacement futurs seront à prendre en compte.

Fixer un budget d’achat

La fixation du budget d’achat va tenir compte de nombreux éléments :

  • le prix du bien ;
  • les éventuelles dépenses en travaux, à estimer sur place avec un professionnel, avant l’achat ;
  • les dépenses énergétiques, indiquées dans le diagnostic de performance énergétique de la maison ou de l’appartement ;
  • la taxe foncière et la taxe d’habitation, qui ne seront pas les mêmes selon le lieu de résidence ;
  • les charges de copropriété, qui peuvent s’avérer élevées lors de l’achat d’un appartement en zone urbaine.

Lors de l’achat du bien, il faudra comparer la somme exigée pour l’acquisition de votre habitation aux prix pratiqués dans la zone de résidence, afin de ne pas dépenser plus que sa valeur réelle et ainsi, ne pas compromettre votre future plus-value lors de sa revente.

Plan de financement

Votre plan de financement doit prendre en compte :

  • le calcul de votre capacité d’achat, afin de déterminer la somme à emprunter ;
  • le coût du prêt immobilier : comparez les meilleurs taux et faites jouer la concurrence, afin d’abaisser cette somme au maximum ;
  • la capacité d’endettement : il est primordial de savoir quelle somme vous pouvez emprunter afin de ne pas empiéter sur votre confort de vie ;
  • les frais de notaire ;
  • les aides financières : quelques aides existent pour vous aider à financer votre premier achat ;
  • les assurances obligatoires et leurs coûts.