Race de chat : le Singapura

Le Singapura © Wikipedia
Le Singapura © Wikipedia
Le Singapura est le plus petit chat répertorié. Au premier contact, sa petite taille attendrit. Il insuffle un sentiment de tendresse lié à l’envie de le protéger. 


Origines du chat Singapura

Comme le suggère son nom, le Singapura trouve ses origines sur l’île de Singapour. Il semble que ce mignon petit chat aux airs innocents ait toujours mené une vie de vagabond dans son pays d’origine, errant le soir et se cachant le jour. Avant que les étrangers ne commencent à s’intéresser au Singapura, il est méprisé par les habitants de l’île. Les premiers Singapuras débarquent aux États-Unis en 1975 grâce à Tommy et Hal Meadows. Toutefois, ce chat d’appartement n’est pas encore totalement accepté par certaines associations.

Aspect physique du chat Singapura

Le Singapura, mâle et femelle, pèse entre 3 et 8 kg. Son espérance de vie se situe entre 8 et 12 ans.

Caractère du chat Singapura

Charmant et sociable, le chat Singapura ne craint pas l’homme. Au contraire, il recherche constamment sa compagnie et jalouse les autres animaux. Ce petit félin se montre rarement agité ou turbulent. Il est attentif au moindre mouvement et son ouïe développée en fait un chasseur hors-pair. Les conséquences difficiles qui obligeaient ses ancêtres à se procurer de la nourriture fraîche (volatiles, rongeurs ou poissons) expliquent ces traits de caractère. 

Soins du chat Singapura

N’ayant pas de difficultés d’adaptation particulières, le caractère calme et la petite taille du Singapura le destinent de préférence à une vie en intérieur. Le toilettage de ses poils très courts ne demande pas de soins spécifiques. Quelques coups de brosse suffisent pour conserver sa robe en bon état et éliminer les poils morts.

Vous pouvez lui donner un bain de temps en temps. Toutefois, soyez attentif à le sécher correctement, car il peut vite attraper un rhume en présence de courants d’air.

La propreté des oreilles et des yeux mérite une attention particulière. Ses oreilles, ouvertes et très grandes, peuvent vite se transformer en nid à poussière.