Race de chien : l'Akita Inu

L'Akita Inu
L'Akita Inu
L’Akita n’est pas seulement un chien de grande taille au tempérament calme. Cette race a été marquée par plusieurs évènements historiques.


Histoire du chien Akita Inu

Originaire du Japon, cette race date de plus de 3 000 ans. L’Akita ou Akita inu, signifiant "chien d’Akita" en japonais, tire son nom de la préfecture d’Akita. Ses caractéristiques physiques ont fait de ce chien un chasseur recommandé pour la traque du cerf, de l’ours et du sanglier. Plus tard, il deviendra un chien de garde, de combat et aujourd’hui, chien policier.

L’Akita Inu descend de l’Akita matagis mais a été croisé avec le Mastiff et le Tosa pour jouir d’une taille plus importante. On distingue deux grandes lignées d’Akita à savoir la Dewa (plutôt issue de croisements avec des molossoïdes) et l’Ichinoseki (considérée comme la véritable race Akita inu).

La race a subi 3 menaces d’extinction : dans les années 1900 à cause des combats de chien (interdits par la préfecture d’Akita en 1908), au cours d’une épidémie de rage touchant le Japon et lors de la Seconde Guerre mondiale où la peau des Akitas servait à la confection de vêtements. Pour préserver la race, le gouverneur d’Akita a pris des mesures quelque peu drastiques en interdisant le combat de chiens et en créant la Société de préservation de l’Akita inu. De son côté, le ministère de l’Éducation nationale du Japon a déclaré l’Akita comme un trésor national, un monument naturel en 1931.

Aspect physique du chien Akita Inu

Le mâle a une taille comprise entre 65 et 75 cm au garrot pour un poids allant de 40 à 45 kg. La femelle, pour sa part, mesure entre 55 et 65 cm au garrot et pèse de 30 à 35 kg. Ce chien de garde, de chasse et de compagnie profite d’une espérance de vie d’environ 11 ans.

Caractère du chien Akita Inu

L’Akita Inu se distingue par sa grande taille, sa forte constitution et ses excellentes proportions. Proche du Spitz asiatique dans ses caractéristiques morphologiques, il présente un front large, de petits yeux presque triangulaires et des oreilles épaisses, légèrement arrondies en pointe.

On reconnaît à l’Akita Inu un caractère majestueux et réservé. On lui attribue également un tempérament doux et affectueux envers les membres de la famille. Toutefois, pour les étrangers, il peut se révéler méfiant et menaçant, faisant ainsi de lui un excellent chien de garde ! Il faut savoir que l’Akita Inu est très dominant envers ses congénères de même sexe, ce qui implique une cohabitation difficile voire impossible. Il faut également éviter de s’approcher de lui brusquement au risque d’éveiller ses instincts de chien chasseur.

Bien que l’Akita Inu dispose d’aptitudes à vivre en plein air, son adaptation à la vie sociale avec les humains a largement modifié sa nature. Il préfère ainsi vivre auprès de l’homme et s’avère un chien d’appartement idéal grâce à son tempérament calme.

Entretien et soins du chien Akita Inu

Côté soins, l’Akita Inu nécessite un brossage régulier en raison de sa fourrure relativement dense et de son sous-poil important. En général, il mue deux fois par an. Même s’il préfère le froid, il supporte la chaleur. Il réclame également un toilettage annuel.

Malgré sa robustesse, il faut faire attention à deux maladies auto-immunes que sont l’adénite sébacée (AS) et le syndrome de Vogt-Koyanagi-Harada (VKH). Malheureusement, il n’y a pas de test pour dépister ces deux maladies. Comme les autres chiens de grande taille, l’Akita Inu n’est pas totalement à l’abri de la dysplasie de la hanche.