Radioscopie

Radioscopie aux rayons X
Radioscopie aux rayons X
Le principe de base de la radiographie est l´utilisation des rayons X, qui, en traversant le corps, permettent de visualiser organes et squelette. Actuellement la radiographie est de moins en moins utilisée, supplantée par les améliorations technologique apportées par la radiographie, entre autres.


Quand la radiographie est-elle utilisée ?

Traditionnellement utilisée sur support de films photographiques, la radiographie s'est transformée avec la numérisation des images et la découverte du scanner, permettant de créer d'excellentes images des organes, en trois dimensions, avec une exposition minime aux rayons X.

Un examen radiographique ne demande aucune préparation particulière et n'a aucune contre-indication, à l'exception de la femme enceinte, en début de grossesse. Cet examen est interdit à cause du risque de malformation de l'embryon.

La radiographie est surtout utilisée pour l'étude de la cage thoracique (coeur, poumon) ainsi que des os et des articulations. La radiographie de contraste est utilisée dans tous les examens qui nécessitent l'administration d'un produit opaque aux rayons X, afin de mieux visualiser organes et vaisseaux sanguins.

La radioscopie est de moins en moins utilisée

Aujourd'hui, la radioscopie n'est pratiquement plus employée comme examen systématique de dépistage des maladies cardiaques et pulmonaires. Le contrôle radioscopique en temps réel est utilisé au cours d'examens cardiovasculaires, comme une coronarographie (radiographie des artères coronaires).