Les raisons de la surdité chez l'enfant

Les raisons de la surdité chez l'enfant
Les raisons de la surdité chez l'enfant
Percevoir les sons du monde qui nous entoure est un mécanisme complexe qui parfois ne fonctionne pas correctement. D'après l'Institut Pasteur, 1 enfant sur 700 est sourd à la naissance. Quels sont les différents types de surdité ?


L’oreille, comment ça marche ?

L’oreille est faite de trois parties :

  • L’oreille externe : le pavillon, le canal auditif et le tympan ;
  • L’oreille moyenne : la cavité du tympan et les osselets qui sont de tout petits os ;
  • L’oreille interne : la cochlée (une espèce de spirale) et le nerf auditif.

L’oreille est un organe qui reçoit des informations auditives appelées ondes sonores. Celles-ci passent par les structures moyenne et interne de l’oreille, puis sont transmises au cerveau grâce au nerf auditif.

Comment un son est-il perceptible ?

Le bruit que notre oreille perçoit se définit par deux caractéristiques : la fréquence et l’intensité.

La fréquence :
La fréquence d'un son se mesure en Hertz (Hz). La fréquence permet de dire si le son est grave ou aigu :

  • Les sons graves ont une fréquence comprise entre 20 et 300 Hz ;
  • Les sons médiums ont une fréquence qui varie entre 300 et 1 500 Hz ;
  • Les sons aigus peuvent aller de 1 500 à 20 000 Hz.

On considère que l'être humain n'est pas capable de percevoir les sons dont la fréquence est inférieure à 16 Hz.

L’intensité :
L'intensité indique si le son est plutôt fort ou faible, elle se mesure en décibels (dB).

Un son peut être très fort et grave, faible et aigu, faible et grave, fort et aigu... Toutes les combinaisons sont possibles.
D'après l'Agence française de sécurité sanitaire, de l'environnement et du travail, à intensité égale, les bruits à fréquences élevées (bruits aigus) sont plus nocifs que les bruits graves.

Surdité : les différents types

La surdité se caractérise par une perte partielle ou totale de l’audition. Il existe plusieurs sortes de surdité :

  • La surdité de transmission : elle touche l’oreille externe ou moyenne ;
  • La surdité de perception : elle touche l’oreille interne ou le nerf auditif ;
  • La surdité mixte : c’est la surdité de transmission couplée à une surdité de perception ;
  • La surdité centrale : les aires auditives du cerveau sont touchées.

Le Bureau  international d'audio-phonologie a établi un classement pour connaître le degré de surdité d'un individu.

  • Quand l’enfant présente une perte auditive entre de 20 et 40 dB, c’est une surdité légère. La voix faible chuchotée n’est pas perçue ;
  • Entre 40 et 70dB, c’est une surdité moyenne : seule la voix forte est perçue, il y a souvent des troubles de l’articulation et du langage ;
  • Entre 70 dB et 90 dB, c’est une surdité sévère : la voix forte est perçue mais pas les paroles.
  • Au-delà de 90 dB, c’est une surdité profonde : il n’y a aucune perception de la voix.

Quelles sont les origines des surdités ?

Les origines sont diverses :

  • otites infectieuses ;
  • perforation du tympan ;
  • maladie infectieuse ;
  • souffrance du fœtus à l’accouchement ;
  • tumeur...

Tout ce qui empêche le son de circuler jusqu’au cerveau entraînera une surdité plus ou moins grave.
Il existe également un facteur génétique important : un couple de personnes sourdes aura de forts risques de donner naissance à un enfant sourd.