Randonner avec des enfants

Par : Sandrine Youknovski - Dernière modification : 14 novembre 2012 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur la randonnée
randonnee enfants

Randonner avec ses enfants

Formidable expérience en famille, la randonnée permet à un enfant de gagner en assurance et d’apprendre à maîtriser son environnement. A condition toutefois de respecter son rythme et de savoir le motiver.


Quel âge pour marcher ?

Avant trois ans, les enfants sont portés dans des sacs à dos dorsaux confortables pour le porteur et équipés de protections contre la pluie et le soleil. A cet âge, même si la marche est acquise, elle ne peut être pratiquée pour elle-même.

De quatre à sept ans, les enfants peuvent effectuer de petits parcours (1 ou 2 km) avec un petit sac contenant leurs affaires mais ce n’est qu’à partir de huit ou neuf ans qu’ils peuvent effectuer une marche plus longue et lui donner du sens.

A tout âge, pensez à équiper votre enfant contre les rayons du soleil ou le froid, en particulier les enfants qui sont immobiles dans le porte-bébé.

Entretenir l’intérêt de la marche

Avant le départ, il est important d’impliquer l’enfant dans la randonnée et lui expliquer le sens de la marche, les particularités du trajet et l’objectif à atteindre.

Si la randonnée s’étale sur plusieurs jours, vous pouvez prévoir les lieux de campement avec lui. Pensez à préparer votre kit de camping.

Pensez également à visualiser ensemble l’itinéraire sur un plan et à vérifier chaque jour votre progression.

Enfin, prendre connaissance à l’avance de la faune et de la flore de la région et de l’histoire des lieux et des monuments que vous allez croiser sur votre circuit de randonnée, vous permettra d’y revenir plus en détails pendant votre excursion.

Respecter le rythme de l’enfant

Le rythme d’un enfant est différent de celui d’un adulte, c’est donc à ce dernier de s’adapter.

Pensez à prévoir des pauses ponctuées de jeux, de moments d’observation (faune, flore, paysage, …) et de restauration. Pendant l’effort, les enfants ont besoin d’être hydratés et alimentés régulièrement. Gourde, fruits, gâteaux secs et barre de céréales sont les bienvenus dans le sac à dos.

Attention également à la fatigue accumulée sur plusieurs jours. Ainsi, ne forcez pas un enfant à marcher, même si le trajet vous semble court. Mieux vaut remettre la balade au lendemain, quand la forme et l’intérêt seront revenus.

Bénéfices de la randonnée pour les enfants

La randonnée va permettre à votre enfant de gagner en autonomie. La gestion de ses affaires, de sa fatigue, des dangers éventuels et la participation à la vie de groupe (préparation des repas, vaisselle, lessive, organisation du camp) vont le rendre plus responsable et davantage conscient de son environnement.

Par ailleurs, les veillées sans écran, ni électricité sont propices aux échanges et recèlent de moments forts.

Pensez à munir pour votre enfant d’un équipement adapté à la pratique de la randonnée : chaussures de marche, vêtements confortables et adaptés à la météo, éventuellement un bâton de marche et un sac à dos qui n’excède pas 3 kg à dix ans.


 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr