Réaliser une chambre japonaise

  • facile
  • assez facile
  • moyen
  • difficile
  • expert
Chambre japonaise ©ATLAS
Chambre japonaise ©ATLAS

Pour réaliser une chambre japonaise, l'harmonie et la sobriété sont de rigueur. Les murs sont blancs rehaussés de noir ou bordeaux, lin et chocolat, voire anthracite et mauve. Le mobilier se crée autour d'un futon, lit traditionnel au Japon. Enfin, les accessoires, (coussins, luminaires, plantes) accentuent l'inspiration asiatique tout en donnant du confort à la pièce.



étape 1

Murs aux couleurs sobres

Pour une chambre japonaise, les murs seront de préférence clairs : blancs, lin, voire anis ou mauve si vous souhaitez revisiter le style japonais dans un mode plus contemporain. En complément, le chocolat ou l'anthracite sont aussi possibles.

La simplicité est l'une des clés de la décoration japonaise. Donc, évitez le papier peint chargé au profit d'une peinture laquée ! Un sticker avec un motif fleuri (bonzaï, fleurs de cerisier) peut venir agrémenter un pan de mur vide.

Une autre possibilité est de placer du papier de riz en touches, en frise ou sur un seul mur. Ce support permettra aux plus habiles de tracer des caractères de calligraphie.

étape 2

Sol en harmonie

Pour le sol de votre chambre, les nuances sont sombres (noir, anthracite), mais peuvent aussi jouer le contrepoint avec le mobilier en étant claires.

Pour un parquet sobre et raffiné, des solutions existent : des lames de bois claires peuvent se disposer facilement, en prêt-à-poser, pour un résultat rapide et peu coûteux. Le naturel du bois fera merveille !

Mais si vous appréciez plus de chaleur, la moquette peut également convenir. Choisissez-là dans un ton sombre, plutôt noir ou chocolat selon le nuancier adopté sur les murs.

étape 3

Mobilier aux lignes pures

Commode de style japonais ©La Redoute
Commode de style japonais ©La Redoute

La pièce maîtresse d'une chambre japonaise est bien sûr le futon. Ce matelas fin sera posé sur un "sommier" tatami, qui peut être à même le sol ou légèrement rehaussé. Le lit futon peut être surmonté de plusieurs coussins, pour donner un caractère plus chaleureux et confortable.

De manière générale, il est préférable d'adopter des meubles bas, à l'image des japonais. Cela permet de dégager de l'espace et donne la possibilité de suspendre des lithographies ou un miroir.

Pour le rangement, placez deux tables de chevet près du lit. Une commode ou armoire est aussi nécessaire. Choisissez des meubles aux lignes épurées, en bois plutôt foncé (brun, rouge profond ou peint en noir). Une finition laquée apporte un bon contrepoint aux lignes sobres.

Un paravent peut se révéler utile pour délimiter un coin dressing dans la chambre, ou séparer les pièces. Il est aussi très décoratif : vous le choisirez dans un matériau sombre, éventuellement surmonté de motifs fins et colorés.

étape 4

Lampe japonaise ©The Conran Shop
Lampe japonaise ©The Conran Shop

Pour le lustre, la boule japonaise en papier est un choix efficace et peu coûteux. Une ou deux lampes de chevet en bois naturel ou en forme de lanterne, très typiques, sont intéressantes pour créer une lumière douce.

Des bouquets de fleurs de cerisiers décoratifssont aujourd'hui dotés de LED. Une idée judicieuse pour égayer la chambre dans l'esprit japonais, tout en apportant une lumière indirecte.

Enfin, si vous avez la main verte, n'hésitez pas à placer des plantes dans la pièce : le bonzaï et l'orchidée sont particulièrement indiqués, pour donner une touche de naturel.