Réaliser un salon japonais

  • facile
  • assez facile
  • moyen
  • difficile
  • expert
Salon japonais
Salon japonais

Pour réaliser un salon japonais, épuré et convivial, misez sur la sobriété ! L'harmonie de la pièce se travaille tout d'abord avec les murs : blancs, rehaussés de noir, rouge ou encore agrémenté de papier de riz.
Le mobilier sombre arbore des lignes sobres. Les accessoires : fontaine, luminaires, plantes, permettent d'accentuer l'inspiration japonaise.



étape 1

Murs aux couleurs sobres

Jouez sur les nuances japonaises traditionnelles, principalement le blanc, noir et rouge foncé. Le chocolat ou le beige peuvent aussi convenir. La simplicité est de rigueur, vous éviterez donc le papier peint à motifs.

Une base de peinture claire sur les murs est conseillée. Elle permet de mettre en valeur un mobilier sombre. Vous pouvez ensuite jouer sur l'espace en colorant un pan de mur en bordeaux, en noir ou brun, selon l'emplacement des meubles.

Une autre possibilité est de placer du papier de riz en touches, en frise ou sur un seul mur. Ce support permettra aux plus habiles de tracer des caractères de calligraphie.

étape 2

Sol en harmonie

La décoration d'un salon japonais passe aussi par le sol, que l'on harmonise avec les murs. Les nuances sont de préférences sombres (noir, anthracite), mais peuvent aussi jouer le contrepoint avec le mobilier en étant claires.

Des lames de bois peuvent se disposer facilement, en prêt-à-poser, pour un parquet rapide et peu coûteux. La simplicité et le naturel du bois feront merveille.

Un carrelage sombre, un sol en béton ciré ou encore une moquette dans un ton profond, sombre, peuvent aussi convenir. L'idée : assurer la sobriété pour mieux révéler quelques détails de la décoration.

étape 3

Choisir le bon mobilier

Un salon japonais sait préserver l'espace en accueillant peu de mobilier. Choisissez de préférence des meubles bas. Les murs ainsi dégagés pourront accueillir des éléments décoratifs ou éclairages.

Près d'une table basse, un futon surmonté de coussins est parfait pour recevoir. Il permet aussi de s'allonger ou prendre un repas. La flexibilité du mobilier est un concept important pour les japonais.

Dans cette logique, le paravent est un élément à la fois décoratif et pratique pour délimiter les espaces ou les pièces : séparer le salon de la salle à manger, par exemple.

Dans le nuancier, le noir est à l'honneur. Un rouge sombre est aussi possible en complément. Adoptez des lignes design et une finition laquée pour une esthétique soignée.

étape 4

Les bons accessoires à adopter pour une décoration japonaise

Côté éclairage, la boule japonaise en papier est un choix efficace pour le lustre, parfait pour les petits budgets.

Ajoutez quelques lampes design, en bois de wengé ou en forme de lanterne, très typiques. Certains modèles en papier sont rehaussés de caractères japonais.

Une petite fontaine ornée de pierres naturelles ou un porte-encens raffiné aux couleurs de votre salon sont des accessoires judicieux à mettre en place.

Si vous avez la main verte, n'hésitez pas à placer des plantes dans la pièce : le bonzaï et l'orchidée feront merveille, tout en donnant un peu de couleur à l'ensemble de la décoration.