Reconnaître et prendre en charge un enfant sourd

Par : Anne Sauger - Dernière modification : 15 mars 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
Ce guide pratique vous est proposé en partenariat avec : Laureat

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur les maladies des enfants
prise en charge enfant sourd

Reconnaître et prendre en charge un enfant sourd

Entre 3 et 4 enfants sur 1 000 présentent des déficiences auditives dès la naissance. Quels sont les signes qui peuvent interpeler l’entourage de l’enfant ? Et quelles sont les prises en charge proposées ?


Surdité de l'enfant : un dépistage précoce

Il existe la possibilité de faire pratiquer dès la naissance de l’enfant, parfois à la maternité, un test auditif précoce. Mais ce n’est pas une obligation.

Plusieurs tests permettent de mesurer l’audition et s’adaptent à l’âge de l’enfant. Certains tests sont utilisés pour les bébés et les plus jeunes. Ils enregistrent directement la réponse à un stimulus auditif. Les autres examens demandent une participation active de l’enfant, comme par exemple lever la main dès qu'un bruit est entendu.

Quelques signes à ne pas négliger

Une surdité peut parfois passer inaperçue lors des premiers mois de l'enfant. Cependant, selon l'âge de l'enfant, certains signes peuvent alarmer les parents :

  • chez le tout-petit, l’absence totale de réaction à la voix et au bruit, quel qu’il soit ;
  • chez l'enfant de 3 mois à 1 an : pas de réaction aux bruits familiers, peu de gazouillis, ne répond pas à son prénom, pas de reproduction de syllabes ou petits mots ;
  • entre 1 et 2 ans : l'enfant ne comprend pas les consignes simples sauf avec des signes, absence de pointage pour désigner des objets familiers, pas d’imitation de sons ;
  • jusqu’à 3 ans : peu ou pas de langage oral, vocabulaire pauvre, pas de compréhension des consignes complexes... ;
  • pour l’enfant en âge scolaire : régression du langage, troubles articulatoires, retard dans l'apprentissage du langage, besoin de faire répéter, parfois troubles du comportement...

Comment prendre en charge la surdité ?

Deux solutions s'offrent à un enfant sourd.

La chirurgie : elle dépend de la localisation de la surdité :

  • oreille externe ;
  • moyenne ;
  • ou interne.

En cas de malformation du conduit auditif externe, on peut faire une chirurgie réparatrice et reconstruire le conduit.
Pour une surdité qui touche l’oreille moyenne, un chirurgien pourra fabriquer un nouveau tympan ainsi que les osselets.
Si la surdité touche l’oreille interne, l’implant cochléaire, grâce à de nombreuses électrodes, permet de remplacer ce qui est lésé.

L'appareillage :
Un appareillage consiste en la pose d’une prothèse auditive qui permet de traiter les sons mal perçus.Actuellement, le contour d’oreille est l’appareil auditif le plus souvent proposé à l’enfant jeune. Il est maintenu à l’entrée de l’oreille par un embout moulé et adapté. Un contour d’oreille peut être simple ou double et contient :

  • un embout ;
  • un micro ;
  • un amplificateur ;
  • et un écouteur.

Eduquer un enfant sourd

Il est essentiel que la prise en charge de l’enfant sourd soit précoce. Une surdité aura toujours des conséquences sur l’acquisition du langage.

Les parents auront à décider vers quel langage orienter l’enfant sourd. Deux possibilités s’offrent à eux :

  • L’éducation orale pure : l’enfant apprend à parler oralement, aidé en cela par la lecture labiale et l’éducation auditive.
  • L’éducation bilingue : l’enfant s’exprime en couplant la langue des signes et la parole.

Une perte auditive peut avoir d’importantes répercussions dans la vie d’un enfant. Le moindre doute doit vous conduire chez un spécialiste afin de pratiquer rapidement des tests.


L'hôpital le plus proche de chez vous ?
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr