Recruter une aide à domicile

Recruter une aide à domicile
Recruter une aide à domicile
Recruter une aide à domicile pour assurer le service à la personne est une démarche qui ne se fait pas à la légère. De nombreuses solutions sont mises en place pour faciliter la recherche. Voici quelques conseils pratiques pour engager une aide à domicile.


Activités de l'aide à domicile

L'aide à domicile est un salarié employé par des particuliers en vue de les aider dans la vie quotidienne. Dans le cadre des services à la personne, l'aide à domicile peut être chargée d'effectuer le ménage, le repassage, la préparation des repas, les courses, des soins à la personne.

Démarches à effectuer pour l'embauche d'une aide à domicile

Les bonnes adresses

Les personnes désirant embaucher une aide à domicile ont la possibilité de choisir parmi les solutions suivantes :

  • le recours à un organisme agréé : il sélectionne ses salariés, gère les formalités administratives, les déclarations sociales et fiscales du personnel. Le client d'un organisme prestataire verse une contribution en échange des services ;
  • le recrutement direct : le particulier fait appel à un salarié exerçant une activité d'aide à la personne, sans qu'il ait besoin de contacter un organisme ou une association. Ce particulier - qui a le statut d'employeur - doit être immatriculé à l'Urssaf, s'acquitter des cotisations sociales et déclarer le montant des salaires perçus par son aide à domicile ;
  • l'appel à un prestataire de services : ce peut être une entreprise ou une association agréée "Prestataire de services". Le particulier qui choisit cette solution est un client et non un employeur. Il paie la prestation sur remise d'une facture.
     

Sélection et modalités d'emploi d'une aide à domicile

Lorsque le particulier désire recruter une aide à domicile sans l'intermédiaire d'un organisme, d'une entreprise ou d'une association, il doit prendre certaines précautions avant l'embauche de ce salarié, à savoir :

  • exiger les références du candidat. En effet, pour s'assurer que ce dernier possède les aptitudes à exercer l'activité d'aide à domicile, l'employeur peut demander un curriculum vitae faisant état des qualités, des compétences et de l'expérience éventuelle du postulant ;
  • déterminer les plages horaires en fonction des disponibilités et besoins de chacun ;
  • convenir de la rémunération de l'aide à domicile en se référant au salaire de base ainsi qu'à la tarification des heures supplémentaires, heures de nuit et congés payés. Il est possible de se reporter à la Convention Collective Nationale des Salariés du Particulier Employeur ;
  • établir un contrat de travail. En cas d'embauche d'une aide à domicile, le contrat doit préciser la nature de l'activité, les modalités et conditions d'emploi du salarié. Il doit être signé par l'employeur et l'employé, et chaque partie doit en conserver un exemplaire. L'employeur s'engage à fournir à l'aide à domicile un bulletin de salaire mentionnant le montant brut des prestations, les cotisations sociales et le montant net à régler à chacune de ses prestations. Le salaire peut être payé en numéraires ou par Chèque Emploi Service Universel (CESU), au plus tard le dernier jour du mois de travail.

Les professionnels à votre service

  • Urssaf
  • Pôle Emploi
  • CCAS
  • Prestataires de services à la personne
  • Organisme d'aide à domicile
  • FEPEM (Fédération des Particuliers Employeurs