Régime contre la crise de goutte

Par : Philippe Colin - Dernière modification : 4 avril 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

regime goutte

Le régime contre la goutte

La goutte est une maladie héréditaire du métabolisme des purines avec augmentation du taux d'acide urique dans le sang et des dépôts chroniques d'urate de sodium dans les tissus (articulations, reins, peau).


Déclenchement d'une crise de goutte

Les purines sont des molécules comme l'adénine et la guanine, que l'on rencontre dans les molécules d'ADN, et que l'on trouve aussi en grande quantité dans les viandes, en particulier les abats. Lorsqu'il y a trop de purines, par exemple lors d'un traitement anticancéreux qui détruit des cellules dans l'organisme, ou lors d'excès d'aliments riches en purines, le taux d'acide urique augmente et peut déclencher une crise d'arthrite.

Enfin la goutte peut être la conséquence d'un défaut d'excrétion de l'acide urique par le rein.

Qui est concerné par la goutte ?

La goutte est une maladie fréquente, qui atteint surtout les hommes de plus de 40 ans, et qui est souvent associée à d'autres maladies chroniques comme l'obésité, le diabète, les troubles des graisses sanguines, l'hypertension artérielle, l'athérosclérose, le syndrome métabolique, l'hypothyroïdie ou encore à la grossesse. Des médicaments peuvent être à l'origine d'une augmentation de l'acide urique dans le sang, comme les médicaments antituberculeux, les diurétiques ou l'aspirine. Enfin une crise de goutte peut être déclenchée par un traumatisme, le stress, une infection, une intervention chirurgicale, les excès alimentaires ou l'alcool (bière).

La cause de cette maladie est bien souvent génétique (il existe des familles de goutteux), et l'un des gènes responsables a été identifié.

Traitements de la crise de goutte

Le traitement comporte un régime alimentaire amaigrissant, la suppression de la consommation d'alcool, en particulier la bière, alors que la consommation modérée de vin est acceptable. Les sodas doivent également être supprimés en raison de la présence de fructose, qui augmente le taux d'acide urique.

Le café serait un excellent complément de traitement, car les grands buveurs de café sont moins atteints par cette maladie, ainsi que la vitamine C.

Le régime alimentaire doit éviter autant que possible les aliments riches en purines : abats, anchois, fruits de mer, asperges, épinards, haricots secs.

 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu