Régimes sans sel : le régime large

Le régime sans sel large
Le régime sans sel large
Il existe plusieurs niveaux dans la sévérité des régimes sans sel. Certains sont appauvris en sel, mais larges, les apports varient alors de 4 à 5 grammes (soit 1,5 à 2 grammes de sodium) par jour.


Les règles à respecter

Dans ce type de régime, l'alimentation est pratiquement normale, à condition de supprimer : le sel de cuisson et le sel de table, même s'il est toujours possible d'utiliser des "sels" de remplacement.

Le régime sans sel large préconise de saler sans excès la nourriture, lors de la cuisson et de ne jamais saler les aliments à table. Ce régime n'est efficace que si la personne respecte scrupuleusement les doses de salage. Pour que ce régime soit efficace de façon optimale, les experts préconisent son suivi en milieu hospitalier où avec l'appui d'une diététicienne, qui établit les méthodes de préparation des repas.

Les aliments à éviter

Dans la conduite d'un régime sans sel au sens large, certains aliments très salés méritent d'être évités :

  • la charcuterie, les poissons et les viandes salées ;
  • le pain, les biscottes et les gâteaux salés ;
  • les fromages (il existe des fromages sans sel) ;
  • les conserves et les potages en sachet ;
  • les eaux minérales salées (Vichy, Badoit) ;
  • les sodas.