Bien respirer ça s'apprend

Gagnez en sérénité en respirant mieux
Gagnez en sérénité en respirant mieux
Médecins et spécialistes du mieux-être sont unanimes : adopter une respiration ample et calme, en utilisant tout l'arbre respiratoire, sans se cantonner au haut de la poitrine, a une influence bénéfique sur le stress, l'anxiété, l'énergie, le teint et même le poids. Or la plupart d'entre nous n'utilisons que 30% de notre capacité respiratoire. Voici des pistes pour améliorer les choses.


Avec un professeur

Pourquoi ne pas suivre des cours de yoga, et plus précisément de pranayama ? Ici, pas de postures acrobatiques, uniquement des exercices respiratoires visant à décontracter votre plexus solaire. Une manière de vous faire prendre conscience de votre respiration et maîtriser l'énergie vitale contenue dans votre souffle.

Au quotidien

Prenez l'habitude de respirer non pas par la bouche, qui favorise les infections, mais par le nez. Celui-ci est équipé de filtres chargés de nettoyer et réchauffer l'air avant qu'il n'atteigne les poumons.

Exercices pratiques

Au réveil

Allongé ou assis, une main sur la poitrine, l'autre au niveau du ventre pour bien sentir le passage de l'air, inspirez plusieurs fois par le nez en en emplissant d'abord votre cage thoracique puis votre abdomen.

Retenez quelques instants votre respiration. Puis expirez doucement par la bouche en abaissant le ventre puis la poitrine pour que l'air suive le chemin inverse.

Dans la journée

Debout, les pieds bien ancrés au sol et les épaules détendues, faites des pauses inspiration-expiration de 1 à 2 minutes en vous concentrant sur le passage de l'air dans vos narines.

En cas de stress passager

Pratiquez la respiration nasale alternée : emprunté au yoga, cet exercice aide à retrouver la sérénité. Avec le pouce droit, bouchez la narine droite et inspirez par la narine gauche en comptant jusqu'à huit. Visualisez l'air qui pénètre dans vos poumons et gonfle votre cage thoracique.

Puis, avec l'index droit, bouchez la narine gauche et bloquez votre respiration en comptant jusqu'à huit. Retirez le pouce et expirez par la narine droite en comptant jusqu'à huit.

Contractez le diaphragme afin de vider complètement les poumons. Sans bouger l'index, inspirez par la narine droite en comptant jusqu'à huit. Répétez l'exercice en entier 5 fois.