Retraite progressive

Par : Philippe Colin - Dernière modification : 7 mars 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur la retraite
retraite progressive

La retraite progressive

Il est possible de gagner plus en continuant à travailler à temps partiel tout en demandant le versement d'une partie de votre retraite.


Qui peut en bénéficier ?

  • Toute personne relevant de l'ensemble des régimes d'assurance vieillesse obligatoire peut en bénéficier :
  • salariés de l'industrie et du commerce ;
  • salariés agricoles ;
  • travailleurs non salariés des professions artisanales, industrielles et commerciales ;
  • membres des professions libérales.

A signaler : les exploitants agricoles ne peuvent pas bénéficier de la retraite progressive car ils disposent d'une préretraite spécifique.

Et remplissant les conditions suivantes :

  • avoir atteint l'âge légal de départ à la retraite ;
  • avoir cotisé 150 trimestres auprès d'un ou plusieurs régimes de retraite de base ;
  • exercer à temps partiel une activité professionnelle, inférieure d'au moins 1/5e à la durée légale ou conventionnelle du travail dans l'entreprise.

 

Retraite de base de la Sécurité sociale - Barèmes
Meilleures années de salaire prises en compte pour le calcul du salaire annuel moyen
Années de naissanceAnnées prises en compte (ne sont pas nécessairement les dernières années d'activité)
1948 et aprèsles 25 meilleures années
1947les 24 meilleures années
1946les 23 meilleures années
1945les 22 meilleures années
1944les 21 meilleures années
1943les 20 meilleures années
1942les 19 meilleures années
1941les 18 meilleures années
1940les 17 meilleures années
Retraite de base de la Sécurité sociale


 

Trimestres de cotisation nécessaires à l'obtention d'une retraite à taux plein
SituationNombre de trimestres de cotisation nécessaires
Assurés nés en 1950162 (soit 40 ans et 2 trimestres)
Assurés nés en 1951163 (soit 40 ans et 3 trimestres)
Assurés nés en 1952164 (soit 41 ans)
Assurés nés en 1953165 (soit 41 ans et 1 trimestre)
Assurés nés en 1954165 (soit 41 ans et 1 trimestre)
Assurés nés en 1955166 (soit 41 ans et 2 trimestres)
Pour les personnes nées à partir du 1er janvier 1955, cette durée sera précisée par décret l'année de leur 56e anniversaire

A noter : l'activité exercée au titre d'un régime spécial (notamment SNCF, RATP, mines...) n'est pas prise en compte. Il en est de même de la majoration d'assurance des personnes âgées de plus de 65 ans.

Quels sont les avantages ?

Tout en remplissant les conditions pour toucher une retraite à taux plein, il est possible de poursuivre une activité réduite, tout en demandant la liquidation de sa pension vieillesse.

Quel en est le montant ?

Le bénéficiaire de la retraite progressive reçoit alors une fraction de sa retraite dont le montant varie en fonction de la durée de travail :

  • 30% de la pension si l'on travaille encore entre 60% et 80% d'un temps complet;
  • 50% si l'on travaille entre 40% et 59,99% d'un temps complet ;
  • 70% si la durée du travail est inférieure à 40% d'un temps plein.


Attention : le versement de la retraite progressive est interrompu en cas d'exercice d'une seconde activité à temps partiel ou de reprise d'une activité à temps plein.

Comment l'obtenir ?

S'adresser à la caisse d'assurance vieillesse dont on dépend :

Pour faire liquider sa pension de vieillesse et demander à bénéficier de la retraite progressive,  cette demande doit être accompagnée des pièces suivantes :

  • le contrat de travail à temps partiel ;
  • une déclaration sur l'honneur attestant que l'on n'exerce plus aucune autre activité professionnelle hormis celle qui fait l'objet de ce contrat ;
  • une attestation de l'employeur faisant apparaître la durée du travail à temps complet applicable à l'entreprise.

 

Attention : il ne faut pas oublier de demander le versement d'une retraite complète lorsque l'activité à temps partiel cesse.

La retraite progressive s'applique aux régimes de base et aux régimes de retraite complémentaire.

La pension de vieillesse étant liquidée lors de la demande de retraite progressive, l'activité à temps partiel ne permet pas d'acquérir des droits supplémentaires au titre de la retraite.


 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu