Réussir le ponçage sur pierre : les outils nécessaires

Article mis à jour le 
Ponçage sur pierre : mode d'emploi
Ponçage sur pierre : mode d'emploi
Le ponçage est nécessaire lorsque le dallage en pierre est jauni, taché, rayé ou fissuré. Cette opération est effectuée lors de la mise à niveau d'un revêtement nouvellement posé ou pour la rénovation du sol. Elle est souvent réalisée par un professionnel du métier. Toutefois, vous pouvez le faire vous-même en utilisant le matériel adéquat. Il suffit de suivre les étapes suivantes. Le ponçage doit être précédé d’un nettoyage pour enlever toute salissure. Par contre, il doit se terminer par un traitement de cristallisation. Ce procédé permet de protéger durablement le revêtement en marbre ou en pierre.


L’étape préliminaire : le décapage

C’est une opération préalable qui a pour objet de nettoyer en profondeur la pierre. Cela élimine toutes les impuretés incrustées sur le support comme les couches minces de peinture, vernis, oxydation. Elle permet de lui redonner sa brillance naturelle. Le décapage commence par l’application de produits chimiques décapants sur le support. Puis, il est suivi de l’action mécanique de la monobrosse à disques.

Le ponçage : les outils nécessaires

Le ponçage de la pierre se fait toujours avec de l'eau afin d'éviter les éventuelles brisures. La ponceuse à béton ou surfaceuse est utilisée pour les grandes surfaces. Elle est dotée de disques en diamant industriel, de pierres de ponçage ou de brosses permettant d'araser, de dégrossir, et de polir les revêtements en pierre. Pour les angles et les marches, il faut utiliser la meuleuse ponceuse équipée de disques abrasifs.

La finition : l’opération de cristallisation

La cristallisation est destinée à obturer la capillarité de la pierre. Cela permet de conserver un aspect brillant, durable et insensible aux taches. Avant d'effectuer cette démarche, la surface doit être polie, propre et exempte de tout produit. Ensuite, il faut veiller à vaporiser le liquide destiné à la cristallisation. La monobrosse mécanique rotative, équipée d’un disque de laine d’acier, est la machine utilisée pour cette opération.