Sage femme : quel est son rôle ?

Le rôle sage-femme
Le rôle sage-femme
Vous pensez peut-être qu'une sage-femme n'est qu'une "accoucheuse". En réalité, le métier de sage-femme va bien au-delà. La sage-femme (ou sa version masculine, le maïeuticien) accompagne la femme enceinte du début de la grossesse aux premiers instants de bébé. Elle a généralement suivi une formation longue et doit relever du conseil de l'ordre des sages-femmes. La sage-femme peut exercer en cabinet, en établissement (clinique ou hôpital) et même à domicile. Si vous souhaitez être accouchée par la sage-femme qui suit votre grossesse, vérifiez qu'elle exerce aussi dans la maternité où vous allez accoucher.


Pour qui ?

Les sages-femmes sont idéales pour suivre une grossesse sans risque.

En revanche, si vous présentez des pathologies particulières (problème de tension, diabète, antécédent de fausse couche...), orientez-vous plutôt vers un gynécologue-obstétricien.

Pendant la grossesse

Vous rencontrez généralement la sage-femme une fois par mois dès le 4ème mois de grossesse et deux fois le dernier mois.

Au cours de ces rendez-vous, elle va :

  • effectuer des examens cliniques et para-cliniques (échographie, prises de sang) ;
  • contrôler l'évolution du foetus ;
  • vous conseiller et vous guider dans vos choix ;
  • répondre à vos interrogations.


La sage-femme peut aussi :

  • dépister les différentes pathologies de la grossesse ;
  • prescrire au besoin un traitement médicamenteux ;
  • vous orienter vers un gynécologue obstétricien ou un spécialiste en cas de complication.


Enfin, la sage-femme anime parfois des séances de préparation à l'accouchement.

Pendant l'accouchement

Le jour de l'accouchement, la sage-femme est aux commandes. C'est elle qui :

  • pose le diagnostic du début de travail ;
  • dirige le travail ;
  • explique le déroulement des évènements à la future maman ;
  • aide le futur papa à trouver sa place et à épauler sa compagne ;
  • appelle l'anesthésiste pour effectuer la péridurale ;
  • pratique les épisiotomies en cas de besoin ;
  • décide de l'intervention d'un médecin en cas de complication ;
  • prodigue les premiers soins et effectue les premiers examens du nouveau-né ;
  • pratique les gestes de réanimation sur le bébé lorsqu'il le faut.

Suivi post-natal

Après l'accouchement, la sage-femme surveille l'enfant et la jeune maman. Elle donne également des conseils sur l'hygiène ou l'allaitement.

Elle peut également vous renseigner sur la contraception postnatale et même la prescrire.

Enfin, elle se charge parfois de la rééducation uro-gynécologique.

Trouver une sage-femme

Vous pouvez consulter l'annuaire du conseil de l'ordre des sages-femmes sur le site de l'ordre des sages-femmes.

Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".