Comment s'engager dans un projet humanitaire ?

Des organismes existent près de chez-vous
Des organismes existent près de chez-vous

Vous voulez vous rendre utile ? Commencez par découvrir le milieu et les actions engagées pour acquérir de l'expérience. Puis, découvrez les possibilités qui s'offrent à vous en fonction de votre âge et de votre formation.



étape 1

Rencontrez des personnes engagées

La semaine de la Solidarité internationale a lieu chaque année en France. C'est l'occasion de vous mettre en contact avec des bénévoles et des salariés qui œuvrent dans l'humanitaire. Renseignez-vous sur les manifestations qui sont organisées dans votre région.

Des informations sont disponibles sur le site internet La semaine.

étape 2

Familiarisez-vous avec les activités

Aller voir les organismes qui existent près de chez vous est une bonne première approche. Rendez-vous par exemple dans :

  • l'antenne d'un grand organisme, comme les centres de la Croix rouge ou les Restos du cœur ;
  • l'église ou le lieu de culte de votre quartier.


Demandez à la mairie de votre domicile de vous fournir la liste des associations présentes dans votre commune et les coordonnées de leurs responsables. Certaines associations proposent des formations à l'humanitaire. Profitez-en : c'est un excellent moyen de prendre vos marques et d'apprendre en quoi consisteront les tâches que vous accomplirez par la suite.

étape 3

Inscrivez-vous

Vous pouvez ensuite décider de vous engager pendant les périodes de vacances scolaires ou de prendre un congé sans perdre votre emploi.

Les chantiers jeunes vous permettent de vous engager en tant que bénévole. Toutes les informations nécessaires sont disponibles sur le site Chantier Humanitaire.

Si vous avez entre 16 et 25 ans, vous pouvez aussi effectuer un service civique.

Le Service Volontaire Européen (SVE) vous concerne également si vous avez entre 18 et 30 ans.

Pensez aussi au congé de solidarité internationale. Si vous êtes salarié depuis plus de 12 mois, vous pouvez demander un congé de 6 mois maximum. Vous devez l'utiliser pour partir à l'étranger accomplir une mission humanitaire avec :
 

  • une association humanitaire ;
  • une organisation internationale (si la France en est membre).

Contenu mis à jour le 11/07/2012