S’initier à la pole dance

Initiation à la pole dance
Initiation à la pole dance
Longtemps exclusivité des spectacles de strip-teases et associé au monde du charme, la pole dance n’en est pas moins une pratique sportive et artistique. Depuis une dizaine d’années, la discipline n’a cessé d’évoluer et compte désormais ses écoles, ses compétitions et un nombre d’adeptes qui ne cesse de croître. Après quelques mois de pratique, le corps se muscle et s’assouplie visiblement et on gagne en confiance en soi… Une bonne raison de s’y mettre !


Qu’est ce que la pole dance ?

Née dans les années 20, la pole dance est originaire du Canada. La barre (pole en anglais) représentait l’armature centrale des tentes de forains qui abritaient des spectacles sexy, destinés aux adultes. Rapidement la barre devient un accessoire du spectacle, puis gagne les clubs et les scènes de strip-tease des pays occidentaux.

Quelques danseuses célères permettent néanmoins à la pole dance de s’ouvrir à un public plus large. Aujourd’hui, cette discipline est reconnue comme une pratique acrobatique à part entière et se développe loin des scènes érotiques.

Depuis une dizaine d’années, il existe des compétions internationales de pole dance. La France a crée la sienne en 2009.

Comment se pratique la pole dance ?

Le but pour le danseur est d’exécuter des figures en rotation autour d’une barre métallique verticale et l’utilise comme un agrès aérien.

Comme tout entrainement sportif, le cours démarre par un échauffement complet. Puis après  l’apprentissage d’une nouvelle figure se termine par des étirements.

Afin de faire adhérer la peau le plus possible à la barre, le port d’un short et d’une brassière est vivement recommandé.

Les chaussures à talons ne sont pas obligatoires : ils rendent néanmoins la danse plus sensuelle et certaines danseuses les ont conservés. Mais la tradition se perd, notamment depuis l’arrivée des hommes et des artistes de cirque dans la discipline.

Bénéfices de la pole dance

Acrobatique et aérienne, la pole dance réclame souplesse, force et tonicité. Le haut du corps est largement sollicité, en particulier les bras, les épaules et les abdominaux. Par ailleurs, la pole danse implique une recherche chorégraphique constante : le but étant de lier de façon harmonieuse les figures sur la barre et la danse.

Au fil du temps, les éléments sont maitrisés et les figures qui semblaient difficiles au départ deviennent accessibles. Cette discipline permet donc rapidement de gagner en assurance et en confiance en soi.

Les écoles de pole dance

La pole dance est ouverte à tous les publics, aucun niveau de souplesse ou de compétences acrobatiques n’est requis car chaque danseur peut évoluer à son rythme.

Des cours et des stages sont proposés par quelques écoles en France et s’adressent à tous les niveaux : débutants, intermédiaires et avancés.

Il est également possible d’assister à des démonstrations lors de journée portes ouvertes et de participer à un cours d’essai (quelquefois gratuit), avant de se lancer.

Trouvez un cours ou un stage en France sur le site www.p-pole.com.

Deux écoles à Paris : Pole dance Paris et Artstrip School.