Sac du trekkeur

Le sac à dos du trekkeur
Le sac à dos du trekkeur
Pas toujours facile d'optimiser son sac à dos avant de partir en trek. Vous devez trouver le bon compromis : un sac d'un poids raisonnable qui ne néglige pas les équipements et accessoires indispensables à votre confort. De manière à pouvoir sillonner les sentiers de votre périple sans trop de difficultés.


Trekking : l'importance du sac à dos

L'optimisation du sac est un élément important pour réussir un trek ou une randonnée. Sachez que certains montagnards vont jusqu'à découdre les étiquettes de leurs vêtements pour diminuer leur charge !

Commencez par vous renseigner en détail sur votre destination (climat, caractéristiques du parcours...) et tenez compte de la saison pour sélectionner les affaires dont vous avez besoin. Notez qu'en fonction des itinéraires, vous pourrez éventuellement vous approvisionner en cours de route (en eau ou en nourriture), laver vos vêtements, etc. : l'étude de votre itinéraire et de ses contraintes ou possibilités vous permettra de savoir comment constituer votre sac.

Que mettre dans votre sac à dos pour un trek

En trek, comme en randonnée, la sécurité est la priorité dans le choix des éléments que vous emportez.

La légèreté est la garantie de pouvoir économiser de l'énergie et de pouvoir être plus rapide si vous avez besoin de rejoindre un abri en cas de problème ou de mauvaises conditions météo.

Pour chaque élément que vous souhaitez emporter, posez-vous la question de savoir s'il est un élément essentiel ou si c'est un élément de "confort" (ex : une deuxième polaire légère pour le soir, une paire de baskets légères pour le refuge ou le bivouac...).

Une fois que vous avez fait le tri, vous pouvez sélectionner certains éléments de "confort" (ex : un livre léger, une deuxième polaire...) mais cela doit rester anecdotique dans votre sac, l'essentiel de votre sac étant dédié aux éléments qui assureront votre sécurité et votre protection en cas de changement météo ou d'imprévu.

Bien remplir votre sac à dos pour un trek

L'enjeu d'un bon remplissage est de répartir idéalement la charge du sac. D'une manière générale, placez les éléments les plus lourds au plus près de votre dos pour ne pas altérer votre équilibre. Nous vous recommandons de procéder ainsi :

  • déposez au fond de votre sac les éléments légers (ex : sac de couchage), et ceux dont vous n'aurez pas besoin pendant les journées du trek, mais plutôt le soir ;
  • au fur et à mesure, entreposez les choses les plus lourdes le long du dos de votre sac (réchaud, tente, nourriture, etc.) ;
  • intégrez les affaires dont vous avez besoin dans la journée dans la partie haute et dans les poches latérales ;
  • placez vos objets de valeurs dans une poche intérieure fermée et sécurisée ;
  • disposez dans la poche supérieure vos objets les plus fréquemment utilisés, en évitant toutefois d'y mettre les objets sensibles aux rayons du soleil ;
  • accrochez avec les sangles du sac votre matelas de couchage au-dessus de la poche principale, tout en prenant garde aux déchirures dans le cas d'un matelas gonflable.

Liste de l'équipement

Les vêtements dont vous avez besoin pour partir en trekking :

  • des tee-shirts respirant (en synthétique) ;
  • une chemise à manches courtes ;
  • un chemise à manches longues ;
  • une polaire à choisir en fonction du climat que vous aurez a priori ;
  • un vêtement de protection imper-respirant (Gore-Tex®, Climactive® de Lafuma, H2NO de Patagonia, etc.)
  • un pantalon (vous pouvez éventuellement en prévoir un de rechange si le trek est long) ;
  • un short ou bermuda (à noter, il existe des pantalons avec "jambes zippées", qui permettent ainsi, au choix, de le transformer en short).




Pour se protéger du froid, en fonction des conditions auxquelles vous devriez être confronté :

  • une paire de gants et un bonnet ;
  • un collant.



Pour se protéger du soleil :

  • un chapeau à large bord (mieux qu'une casquette ou un foulard) ;
  • une paire de lunettes de soleil protection 4 et filtre infrarouge pour vous protéger des UV ;
  • crème de protection (visage et lèvres pour la montagne).




Pour marcher convenablement :

  • une paire de chaussures de trekking (tige haute ou moyenne, de préférence en synthétique, semelle à gomme tendre) ;
  • une paire de sandales ou de tongs, utiles pour reposer vos pieds au campement ou au refuge ;
  • une paire de chaussettes dédiées à la marche (en synthétique) ;
  • une paire de chaussettes en coton pour le bivouac.




Pour bien dormir :

  • un duvet, si vous campez, avec une température de confort adaptée aux conditions que vous devriez rencontrer ;
  • un drap-sac en soie (évite de salir le sac de couchage à l'intérieur, et apporte un gain thermique) ;
  • un matelas et une tente si vous devez camper ;
  • une taie d'oreiller que vous pourrez remplir avec des vêtements, de manière à en faire un oreiller ;
  • des bouchons d'oreilles contre les nuisances sonores (utiles dans les refuges ou au campement).




Pour votre marche :

  • une gourde souple (une deuxième gourde est utile pour l'action des pastilles de purification) ;
  • un couteau multi-usages ;
  • des barres énergétiques et des fruits secs (raisins, abricots).



A ne pas oublier :

  • des allumettes et/ou un briquet ;
  • une lampe frontale et des piles de rechange ;
  • du papier toilette ;
  • une trousse de premier secours ;
  • un petit et très sommaire nécessaire de toilette ;
  • une serviette ;
  • des pastilles de purification d'eau ou un filtre à eau, en fonction de ce qui vous est recommandé pour la destination pour laquelle vous partez ;
  • du gel antibactérien ;
  • des pansements de type Compeed® pour les ampoules ;
  • du produit anti-moustiques si nécessaire ;
  • des sacs-poubelle : vous pouvez en utiliser pour améliorer l'étanchéité de votre sac, et pour servir de sac poubelle. Il existe également des poubelles étanches très efficaces ;
  • des petits sacs type Ziploc® ;
  • une couverture de survie (ou isothermique);
  • un chargeur solaire et un adaptateur international éventuellement.