Saisons au jardin

Les 4 saisons du jardinage
Les 4 saisons du jardinage
Un beau jardin offre une succession de spectacles au cours de l'année, son créateur y est pour quelque chose. Le jardinier doit avoir pensé à tous les travaux, que ce soit au jardin d'agrément, au potager ou au verger.


Les travaux du printemps

Il sonne l'heure du réveil du jardin : le vert est de mise.

Arbustes et plantes vivaces se mettent à fleurir et, pour certaines, à embaumer et à attirer les insectes pollinisateurs. C'est le bon moment d'enrichir votre décor :

  • semez les annuelles d'été ;
  • plantez des vivaces ;
  • mettez en place les jeunes plants semés ou bouturés ;
  • sortez vos potées et vos bacs à fleurs.


Apportez au besoin du compost et de l'engrais.

Traitez préventivement les rosiers ou les fruitiers avec des produits inoffensifs pour la faune alliée.

Le potager aussi vous réclame : après les semis, il faut repiquer, mais aussi arroser et désherber, en attendant les toutes premières récoltes.

Les travaux de l’été

Débordant de vie, votre jardin a atteint sa plénitude. Les feuillages ont atteint leur maximum, les floraisons échelonnées depuis le printemps se laissent admirer dans tous les recoins. C'est la pleine saison pour le jardinier qui doit :

  • désherber ;
  • tondre la pelouse ;
  • tailler les plantes envahissantes
  • ôter les fleurs fanées ;
  • cueillir les fruits...


Le potager offre également de riches récoltes. Et déjà, il faut semer et planter pour le printemps suivant.

Les travaux de l’automne

En cette saison, les feuillages rouges et jaunes abondent, les rares fleurs d'arrière-saison égaillent les plates-bandes endormies, les arbustes se couvrent de baies colorées.

Puis, les feuilles tombent, le ramassage peut commencer. Ce n'est pas le seul travail à effectuer à ce moment de l'année.

Le jardinier doit penser aux futures floraisons : il peut commencer à semer des bisannuelles, à diviser ses vivaces et planter des arbustes et des arbres pour l'année suivante. Il peut aussi remettre de l'ordre en rabattant le feuillage des plantes vivaces.

Les travaux de l’hiver

Cette saison rappelle que la nature a besoin d'un peu de repos. Le jardin s'est endormi, le décor est nu à l'exception des arbres et des arbustes à feuillages persistants, conifères en vedettes.

En hiver, hormis les arbustes à fleurs suffisamment résistants au froid, il faut bien penser à protéger ses pots et jardinières à l'aide de voiles horticoles ou de plastique à bulles.

Côté travaux, cette saison est propice à la taille des arbustes (les rosiers en particulier) et des branches inutiles des arbres, qui peut être entreprise sans crainte, de même qu'à la plantation des espèces ligneuses rustiques. C'est aussi le temps de traiter ses fruitiers contre les insectes ravageurs.