Sauvegarder la biodiversité : 6 gestes essentiels

Par : Patrice Zana - Dernière modification : 26 juillet 2013 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
Mots clés : |
sauvegarde biodiversite

La sauvegarde de la biodiversité

Un cas d'espèces !!! La biodiversité s'applique aux espèces animales et végétales, aux paysages et aux écosystèmes de la planète. Elle comprend notamment les plantes cultivées, les animaux, les espèces sauvages, les forêts, les éléments marins et d'eau douce, les sols, les micro-organismes...


L'environnement souffre des activités humaines. À l'échelle individuelle, il est possible de soulager la nature, en changeant quelques réflexes et en adoptant quelques bonnes habitudes.

1. Évitez le gaspillage d’eau

L'eau est l'un des biens naturels les plus menacés. Évitez le gaspillage d'eau en éteignant les robinets qui coulent.

2. Recyclez vos déchets

Papier, emballage, bouteille en plastique peuvent êtres recyclés. Vous êtes au début de la chaîne de recyclage des produits. Changez vos habitudes et apprenez à bien trier vos déchets.

3. Éteignez les lumières

En éteignant les lumières superflues vous évitez la production d'électricité inutile. Sans compter qu'à la fin du mois, votre facture s'en ressentira.

4. Évitez l’usage de l’automobile

Les transports individuels sont très énergivores et émettent beaucoup plus de CO2 que les transports collectifs.

5. Jardinez sans pesticide

Pour que votre jardin soit luxuriant, ne sacrifiez pas la nature au profit de désherbants et autres produits chimiques. Utilisez des engrais naturels, comme le compost.

6. Préservez la faune et la flore de votre environnement

La nature n'est pas l'ennemi de l'homme. En soumettant la nature, l'homme a participé à l'extinction de races qui composent la diversité de notre planète.

La biodiversité est un bien fragile

L'évaluation des écosystèmes en début de millénaire a mis en évidence les conséquences négatives des activités humaines sur le fonctionnement naturel de la planète. La conservation et la préservation de l'intégrité des écosystèmes sont essentielles pour réduire la vulnérabilité des êtres humains face aux changements climatiques.
La conservation de la diversité biologique, y compris sa restauration et sa réhabilitation, peut constituer une stratégie d'adaptation clé pour aider les populations vulnérables à affronter les changements climatiques.

Chaque espèce est le maillon d'une chaîne complexe et encore inconnue. Bien souvent, les hommes continuent à puiser dans la biodiversité mondiale comme s'il s'agissait d'une réserve inépuisable.

 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu