Savasana : la relaxation finale en yoga

Posture finale au yoga : savasana
Posture finale au yoga : savasana
La relaxation finale est un moment très important - et à ne pas sous-évaluer - de la séance de yoga. C'est le moment pendant lequel le corps assimile et intègre les bienfaits de la pratique.


Savasana : posture dite "du cadavre"

La shavasana s'effectue sur le dos, les jambes et les bras légèrement écartées et les yeux fermés.

Cette asana, appelée aussi "posture du cadavre", n'est pas toujours simple. En effet elle requiert l'immobilité totale et elle incite l'endormissement, or le but est celui de se détendre sans pourtant s'endormir.

Il y a plusieurs techniques et façons pour se relaxer pendant la shavasana, on peut être guidé par une voix ou bien rester dans le silence. On verra ici la technique du "body scan", un voyage à travers les parties du corps, qui aide à la détente et à la concentration, que vous pouvez pratiquer chez vous.

Environnement relaxant

Il est très important de créer une ambiance qui facilite la relaxation.

La lumière doit être très douce et tamisée.

Soyez sûr de ne pas être dérangé (prévenez les personnes présentes chez vous et éteignez votre téléphone portable).

Mettez des chaussettes, un pullover chaud et si nécessaire couvrez-vous (en se relaxant, la température du corps baisse).

Il faut prévoir 5 minutes de détente pour chaque 30 minutes de pratique de yoga, en général essayez de rester dans cette positon entre 15 et 25 minutes.

Etapes du savasana

1. Allongez-vous sur le dos, au sol, sur votre tapis de yoga. Pour plus de confort, couvrez votre tapis d'une couverture et/ou mettez un coussin sous votre tête. Etirez vos bras et vos jambes avant de les détendre au sol, le bas du dos vers le sol. Les bras sont à 30 degrés du corps,  les paumes des mains vers le haut. Les jambes sont écartées et les yeux fermés. Le menton est légèrement dirigé vers la poitrine.

2. Concentrez-vous sur votre respiration, observez votre inspiration (l'air frais qui rentre par les narines) et votre expiration (l'air chaud qui sort de vos narines). Rallongez votre expiration ; laissez votre respiration s'apaiser.

3. Repérez les bruits autour de vous et en vous, la matière de la couverture, le poids de votre corps sur le tapis.

4. S'il est nécessaire, faites les derniers ajustements pour que votre position soit plus confortable, car ensuite il faudra rester immobile.

5. Le voyage intérieur peut commencer : amenez la concentration et la respiration vers la partie du corps à laquelle vous pensez. Chaque fois que vous parcourez mentalement une partie du corps il faut essayer de la détendre et de la ressentir plus lourde, s'enfonçant dans le sol.

6. Commencez par parcourir le pied droit, les orteils, la plante de pied et remontez vers la cheville, le mollet, le genou, la cuisse, la fesse, la hanche.

7. Faites la même chose pour le membre inférieur gauche.

8. Continuez en ressentant votre dos, les omoplates, les épaules, le ventre, la poitrine.

9. Passez ensuite au bras droit, au coude, au poignet, à la main, aux doigts.

10. Faites la même chose pour le bras gauche.

11. Parcourez la nuque, le cou, le cuir chevelu, les oreilles. Détendez vos joues, les yeux, le front, le nez, la bouche, la langue.

12. Votre corps est entièrement détendu. Après ce "body scan" restez allongé, en essayant de ne pas dormir. Profitez de ce moment de calme, votre corps est lourd, chaud et relaxé.

13. Ensuite pour sortir de la posture, commencez en bougeant les doigts et les orteils, en faisant des rotations des chevilles et des poignets. Etirez-vous en tendant les bras au dessus de la tête et en inspirant profondément. Mettez-vous sur le côté droit, les yeux fermés. Lorsque vous êtes prêt remontez doucement, en vous appuyant sur les mains et en montant la tête en dernier.

14. Restez encore quelques instants assis en tailleur.