Semer des petits pois

Par : Michel Bernard - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
culture petit pois

La culture des petits pois

Très prisé à la cour de Louis XIV, le petit pois frais était un légume réservé à l’aristocratie. Aujourd’hui, on le retrouve dans toutes les préparations des plus simples aux plus sophistiquées. Qu’il soit rond ou ridé, nain ou grimpant, la culture du petit pois se mène de la même façon. Facile à vivre, il se plait dans les climats tempérés et redoute plus que tout les fortes chaleurs.


Conditions de sol et d'exploitation

Le petit pois pousse assez facilement dans tous les terrains mais sa préférence va aux sols légers (voire sablonneux) avec une exposition ensoleillée. En climat tempéré, le petit pois réussit mieux que dans l'Est ou le Nord.

Attention, les pois n'aiment pas les sols calcaires, les sols trop lourds et les grandes chaleurs.

Les variétés de petits pois

De son nom latin Pisum sativum, le petit pois appartient à la famille des fabacées (légumineuses).

On distingue plusieurs types de petits pois :

  • les variétés à grains ronds et lisses (petits pois classiques) : 'Petit Provençal', 'Phénomène' (ou 'Merveille d'Italie'), 'Hâtif d'Annonay', précoces et ne craignant pas le froid ;
  • les variétés à grains ridés et naines : 'Lancet', 'Nestor', qui ont pour particularité d'avoir un aspect ridé à l'état sec, sont moins précoces et résistent bien à la chaleur ;
  • les pois mangetout, variétés ('Nain Bamby') dont on consomme les jeunes gousses entières avant que les grains ne soient développés.
tuteur petits pois
Tuteurage des plants de petits pois

Les variétés se distinguent également par la taille des plantes :

  • les pois à rames, de plus de 70 cm de hauteur, doivent âtre tuteurés (à des branches ou à un grillage) pour que les vrilles s'accrochent et la plante se développe en hauteur ;
  • les pois nains, de 45 à 70 cm de hauteur, peuvent être tuteurés ou pousser librement.

 

Au vu du nombre de variétés existantes, renseignez-vous bien sur l'étiquette des graines achetées en jardinerie.

Semis des petits pois

semis petits pois
Semis des petits pois

Il faut semer en place de février à avril pour les variétés à grain rond. On peut commencer dès février dans les régions au climat doux et en avril plus au nord. En ce qui concerne les autres variétés (mange-tout notamment et petits pois ridés), il faut attendre mai ou juin pour semer. La température au sol doit au moins se situer à 10°C.

Après avoir ameubli votre terre, creusez des sillons de 3 cm de profondeur espacés de 20 cm pour les variétés naines et de 70 cm pour les variétés à rames. Déposez une graine tous les 2 cm puis recouvrez et tassez la terre à l’aide de votre râteau avant de finir par un arrosage en pluie fine. Vous pouvez aussi semer en poquet de 3 à 4 graines et ne conserver que le plus beau plant.

Entretien des plants de petits pois

Un premier binage doit être fait lorsque les plants atteignent 8 cm. A 20 cm, il faudra prévoir un deuxième binage et un tuteurage, et cela que vos plants soient grimpants ou non.

Des arrosages réguliers sont indispensables au début de la floraison et au moment de la formation des grains. En période chaude et sèche, l'eau doit être apporte au pied des plantes pour éviter le développement des maladies, le mildiou et l'oïdium.

Attention aussi à certains insectes ravageurs du pois comme :

  • les sitones (coléoptères) ;
  • les thrips (insectes piqueurs) qui se nourrissent des feuilles et des fleurs ;
  • la tordeuse du pois (un papillon de nuit) dont la larve infeste les grains.

En cas de traitement insecticide, respectez bien le délai entre l'application (toxique) et la récolte d'au moins un mois.

Quand et comment récolter vos petits pois

La récolte varie selon la date des semis, en général 3 mois, soit en juin-juillet pour les pois à grain rond et mangetout et en juillet-août pour les variétés à grain ridé. Récoltez avant maturité tous les 3 jours, quand les pois sont bien formés dans les cosses, mais pas trop gros (pas trop serrés).

Coupez le pédoncule de la gousse en le pinçant avec les ongles du pouce et de l’index. Ne tirez surtout pas, vous risqueriez d’arracher la plante.

Le spois se consomment frais mais aussi secs. Pour cela, il faut arracher toute la plante et l'entreposer tête en bas dans un local aéré.

Comment conserver votre récolte

Les petits pois ne se conservent que peu de temps.

Il est préférable de les consommer dès la cueillette sinon, ils perdront une partie de leur saveur.

En cas de forte production, vous pourrez les congeler crus, inutile de les blanchir. Ce mode de conservation est très efficace.

Vertus thérapeutique des petits pois

Le petit pois est un aliment énergétique et reminéralisant. Une forte consommation est déconseillée en cas de régime alimentaire, néanmoins, ce légume est riche en vitamine B, en potassium et en phosphore.

Avant de procéder aux semis, faites tremper vos graines dans de l’eau tiède pendant 24 heures pour faciliter la germination.

Ce légume n’apprécie pas du tout la proximité de l’échalote, l’ail et l’oignon.

Pour limiter le développement des maladies, il faut choisir des variétés résistantes et surtout éviter d'arroser le feuillage lors des journées chaudes et ensolleillées.


Logement, famille, travail...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr