Service civil volontaire : les différentes possibilités

Effectuer son Service Civique
Effectuer son Service Civique
Vous êtes jeune et vous souhaitez donner de votre temps pour une action éthique et solidaire, dans une ONG par exemple, tout en gagnant un peu d’argent ? Vous trouverez certainement dans le Service Civique Volontaire le moyen de vous épanouir.


Qui peut participer ?

  • le Service civil volontaire, appelé depuis 2010 Service Civique concerne tous les jeunes de 16 à 25 ans, sans condition de diplôme ;
  • il est ouvert à tous les ressortissants d’un pays de l’Union Européenne, ainsi qu’aux extracommunautaires à condition de justifier d’un an de résidence régulière en France ;
  • pour les jeunes de 16 à 18 ans, les conditions d’engagement sont aménagées en fonction de la scolarité : des missions spécifiques sont proposées.   

Grandes thématiques du Service Civil Volontaire

Le Service Civil Volontaire s’articule autour de 9 grandes thématiques : 

  • culture et loisirs
  • développement international et actions humanitaires 
  • éducation pour tous ;
  • environnement ;
  • intervention d’urgence en cas de crise ;
  • mémoire et citoyenneté ;
  • santé ;
  • solidarité ;
  • sports.

Dans chacun de ces secteurs, l’accent est mis sur l’aide sociale, la solidarité et l’éducation

Différentes institutions où effectuer son Service Civil Volontaire

  • des associations humanitaires (Emmaüs, Culture et Liberté…) ;
  • des fondations (Fondation France-Libertés, Fondation de l’Armée du Salut…) ;
  • des ONG à but non lucratif ;
  • certains organismes publics : collectivités locales (régions, départements, communes) et certains établissements publics ou administrations de l’État (dont des collèges et des lycées).  

Autres possibilités

D’autres volontariats sont reconnus par le Service civil volontaire : 

  • le Service volontaire européen : Le SVE a été conçu pour encourager la mobilité internationale des jeunes de 18 à 30 ans ;
  • sapeurs-pompiers volontaires : il concerne les personnes de 16 à 55 ans, aptes physiquement, et qui souhaitent sauver des vies. Le sapeur-pompier volontaire s’engage pour une période de 5 ans ;
  • volontariat civil de cohésion sociale et de solidarité : son action est centrée sur l’insertion sociale ou professionnelle des personnes rencontrant des difficultés. Ce service civil volontaire concerne les jeunes de 18 à 28 ans, et propose des indemnités généralement un peu plus hautes qu‘un service civique classique (713,07 euros au 1 er janvier 2013 avec logement et nourriture possibles) ;
  • le Volontariat civil à l'aide technique.