> NOS SERVICES PRATIQUES
 
 

SICAV et FCP : quelle est la différence ?

Par : Caroline Boithiot - Dernière modification : 27 juillet 2011 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
sicav fcp

Les différences entre SICAV et FCP

Sachez que la différence entre ces 2 produits financiers (SICAV-FCP) est essentiellement juridique. Dans la pratique, FCP et SICAV sont des Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières (OPCVM) aux caractéristiques similaires.


SICAV et FCP, deux types d’OPVCM, un même objectif : vous simplifier l’accès au marché boursier

SICAV et FCP vous permettent d'investir en bourse sans connaissance pointue dans le domaine.
La cotation des FCP et des SICAV peut être journalière ou hebdomadaire.
Lorsque vous investissez dans un OPCVM, que ce soit un placement en SICAV ou en FCP, vous confiez vos fonds à un spécialiste qui les gère conjointement à ceux des autres souscripteurs de l'OPCVM. L'objectif de ce professionnel est de faire les bons arbitrages pour maximiser la valeur du portefeuille.
Le risque est moindre que pour une action car les portefeuilles sont diversifiés : la hausse de certaines valeurs de l'OPCVM compense la baisse d'autres valeurs.

SICAV – FCP, une distinction avant tout juridique

Une société d'investissement à capital variable (SICAV) est une société anonyme :

  • cette société émet des actions que vous pouvez acquérir ;
  • en investissant dans une SICAV, vous devenez actionnaire et disposez d'un droit de vote aux assemblées générales des sociétés figurant dans le portefeuille ;
  • pour réaliser un gain, vous devez vendre vos actions quand leur cours est plus élevé qu'au moment de l'achat.


Un Fonds commun de placement (FCP) est une copropriété de valeurs mobilières :

  • le souscripteur n'est pas actionnaire, mais porteur de parts ;
  • en investissant dans un FCP, vous devenez copropriétaire du fonds ;
  • pour réaliser une plus-value, vous devez revendre vos parts à un prix supérieur à celui auquel vous les avez achetées.

L’autre différence entre SICAV et FCP : la taille

Le capital minimum requis est de 7,5 millions d'euros pour une SICAV, et de 400 000 € pour un FCP.

De plus petite taille que la SICAV, le FCP autorise une spécialisation sur une activité économique ou sur un pays en particulier. Cette spécialisation génère parfois une dépendance qui peut accroitre le risque potentiel.

Certains OPCVM tels que les FCP innovation ou les FCP à vocation humanitaire bénéficient d'avantages fiscaux.


 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr