Sol en béton ciré : guide pratique pour votre projet

Ce qu'il faut prévoir avant de poser du béton ciré
Ce qu'il faut prévoir avant de poser du béton ciré
Résolument "tendance", le béton ciré a séduit les inconditionnel(le)s du style industriel (mais pas que !). Comment l’appliquer ? Pourquoi est-il fortement conseillé de passer par un professionnel ? Pratique.fr vous dit tout…  


Sol en béton ciré : qu’est-ce que c’est ?

Créé au début des années 90, le béton ciré (aussi appelé béton spatulable) se compose d’un mélange de quartz, de calcaire, de ciment blanc ou gris et de styrènes acryliques faisant office de liant. Pour info, comme en pâtisserie, aucune approximation n’est permise. Il est donc primordial de respecter scrupuleusement les doses.

Les dalles de béton obtenues font alors l’objet de traitements d’imperméabilisation hydrofuge et oléofuge avant d’être cirées ou vernies.

Le béton ciré peut être utilisé pour les sols sur des dallages en béton, des chapes (ciment ou anhydrite) voire d’ancien carrelages.


Côté avantages, le béton ciré est :

  • très résistant ;
  • esthétique ;
  • tendance ;
  • facile d’entretien.


Côté inconvénients, le béton ciré :

  • coûte cher ;
  • devient très glissant s’il est mouillé ;
  • nécessite l’intervention d’un pro (il est très, très difficile à manipuler…).

Béton ciré : peut-on le poser seul ?

L’instabilité du béton ciré et le nombre de couches devant être superposées pour obtenir le résultat escompté font qu’il est très difficile pour un simple particulier, si bricoleur soit-il, de l’appliquer soi-même correctement. En effet, un chantier consacré à la pose de sols en béton ciré dure en moyenne quatre jours (deux rien que pour l’application proprement dite, un pour le ponçage et enfin le denier pour la finition (cire ou vernis)).

De plus, il s’agit d’un matériau "vivant" qui travaille avec le temps. Dans le cas d’un sol en béton ciré d’un seul tenant, travail particulièrement délicat à réaliser s’il en est, des fissures pourraient apparaître si le support n’a pas été correctement préparé.   

C’est pourquoi il est plus que jamais recommandé de confier la réalisation et la pose de son sol en béton ciré à un professionnel disposant du savoir-faire, de l’expertise et de la rigueur nécessaire pour effectuer un travail de qualité. Sans quoi les résultats obtenus risquent fort de ne pas être la hauteur de vos espérances…

Pose d’un sol en béton ciré : quelles sont les étapes ?

Après avoir préparé le support (appliquer un primaire d’adhérence) et laissé sécher quelques heures, s’attaquer au mélange. Appliquer ensuite ce mélange en l’étalant avec soin. Laisser sécher et enfin appliquer une couche de vernis protecteur.

Pour info, il arrive même que des professionnels refusent de travailler le béton ciré. Ils mettent alors en avant leur manque de connaissance du produit. Ce dernier nécessite, il est vrai, un réel savoir-faire. On ne s’improvise pas expert "ceinture noire" en béton ciré du jour au lendemain !

Sol en béton ciré : combien ça coûte ?

Le principal reproche que l’on puisse adresser au béton ciré tient dans son prix, relativement élevé. Pour un sol coulé, il faudra compter entre 130 et 180 € / m2 HT (pose comprise) et entre 150 et 180 € / m2 HT (sans la pose) pour une dalle.