Sport et enfance

Le sport et l'enfance
Le sport et l'enfance
Le sport chez l'enfant est avant tout un jeu, qui, accessoirement, comporte beaucoup de qualités pour la santé : il favorise le développement harmonieux du squelette et des muscles, est un excellent outil de communication et de socialisation, aide à lutter contre le sur-poids et les erreurs alimentaires.


Encourager le contact avec les autres

Le sport fait partie des activités de groupe préférées des enfants. Il permet de se faire des amis et de se sentir bien dans son corps. Il calme les enfants nerveux ou hyperactifs et encourage les timides.

Comment bien choisir le sport de votre enfant ?

Le rôle des parents est d'encourager la pratique du sport, en évitant toute contrainte et en participant autant que possible à la vie sportive de l'enfant, notamment en assistant aux compétitions et en le motivant à s'entraîner.

Il n'est pas recommandé de commencer trop tôt les activités sportives. Pour la plupart d'entre elles, l'âge de six ans est une bonne période d'initiation, même si certaines activités, comme la natation ou la danse, peuvent être commencées plus tôt, en séances courtes.

Il existe des possibilités pour tous les goûts et pour tous les âges, les activités les plus choisies étant la natation, la danse, le ski, les arts martiaux (judo), auxquelles s'intègrent très vite le tennis et les sports collectifs comme le football et le basketball. Un peu plus tard, à partir de 10-12 ans, l'enfant peut commencer des sports d'endurance comme la course à pied ou le ski de fond.

Objectif du sport chez les enfants

L'objectif du sport chez l'enfant est d'encourager le mouvement, la coordination, l'interaction avec les autres, l'esprit de compétition, bien avant la performance. Celle-ci ne doit pas être un but en soi, et les pratiques trop intensives de sports déterminés, comme la gymnastique ou la danse, entraînent un développement précoce de la musculature qui peut ralentir la croissance. Pour la même raison, la musculation est fortement déconseillée aux enfants et adolescents.

En comprenant les activités sportives réalisées à l'école, l'enfant de 8 ans doit idéalement avoir 4 à 6 heures de sport par semaine, durée qui peut augmenter jusqu'à 10 heures par semaine à l'adolescence. Ces activités ne doivent pas se limiter à une seule spécialité, comme la natation, mais alterner autant que possible les sports individuels, collectifs et techniques (comme le tennis par exemple).