Aux sports d'hiver avec un bébé

Par : Sophie Fleury - Dernière modification : 29 septembre 2011 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami

Pour compléter votre lecture :

  • Tous nos articles sur les loisirs avec bébé
bebe ski

Amener bébé aux sports d'hiver

Ce n'est pas parce que vous êtes jeunes parents qu'il faut vous priver des joies des sports d'hiver. Bébé peut tout à fait vous accompagner à la montagne cet hiver, en respectant certaines précautions. Voici nos conseils pour que les vacances aux sports d'hiver avec bébé soient réussies.


Attention au froid

Bébé est plus sensible au froid qu'un adulte car il bouge moins et son thermostat n'est pas encore mature. Protégez-le avec des vêtements chauds et adaptés, et n'oubliez pas les extrémités du corps (têtes, mains et pieds).

Pensez aux crèmes et sticks à lèvre pour lutter contre les gerçures et les rougeurs.

Côté alimentation, entre le froid et la sécheresse de l'air, votre bébé ou enfant aura besoin de boire et manger plus que d'habitude.

Ne surchauffez pas : 19°C suffisent ! Et humidifiez l'air en plaçant un récipient d'eau à côté du radiateur.

En cas d'hypothermie, la peau de bébé reste colorée. S'il perd l'appétit ou que vous avez un doute, prenez sa température : sous 36 °C, consultez un médecin car cela peut être grave.

Bébé et l’altitude

Ne montez pas à plus de :

  • 1200 m avec un bébé de moins d'1 an ;
  • 1800 m avec un bébé de moins de 18 mois.


Choisissez donc une station à l'altitude adaptée. Bébé pourrait souffrir de la baisse de pression et de la raréfaction de l'oxygène.

Dans tous les cas, consultez le pédiatre avant de partir pour vérifier que votre enfant n'a pas de pathologie , qui serait incompatible avec l'altitude. Emmenez son carnet de santé dans votre valise.

L'air de la montagne excite les enfants, les premières nuits sont un peu agitées...

A savoir :
  • préférez le train à la voiture : vous arriverez moins fatigués ;
  • si vous prenez votre voiture, arrêtez-vous plusieurs fois pendant la montée, comme pendant la descente : votre enfant s'acclimatera doucement à l'altitude ;
  • évitez les téléphériques et les télésièges. Le changement d'altitude serait trop brutal ;
  • réservez plutôt en fin de saison comme mars et avril pour profiter des températures plus clémentes.

 

Attention au soleil

Evitez d'exposer bébé au soleil. Et si jamais vous le faites, utilisez une crème solaire d'indice élevé et du stick à lèvres, toutes les 2 heures, voire plus souvent si votre enfant tombe dans la neige.

N'oubliez pas ses yeux en les protégeant avec des lunettes présentant la mention "CE" de catégorie 3 ou 4. Attachez-les autour de la tête de bébé avec un cordon spécial.

En sortie avec bébé aux sports d’hiver

Lorsqu'il fait très froid, n'utilisez pas de porte-bébé : bébé aurait les jambes comprimées et risquerait de se refroidir. Préférez la poussette recouverte d'une couverture et d'une capote le protégeant du vent.

Éviter de sortir un bébé s'il y a du brouillard givrant.

Tenez compte du froid pour organiser les sorties : mettez le nez de bébé dehors aux heures "chaudes", entre 11 et 15 h et pas plus d'une heure.

Mettez bébé au sec en rentrant en changeant ses vêtements. Prévoyez-en suffisamment car parfois, une nuit ne suffit pas à sécher les vêtements humides de la veille.

Modes de garde d’enfant aux sports d’hiver

Dans la plupart des stations de ski françaises, il existe des structures de garde adaptées pour garder votre bébé ou enfant : crèches, garderies, baby-sitters... Renseignez-vous avant de partir à l'office du tourisme de la station.

A partir de ses 3 ans, votre enfant peut passer du temps au jardin des neiges qui lui proposera des jeux de neige adaptés et sécurisés (comme la luge par exemple). C'est aussi dès 3 ans que votre enfant peut commencer à prendre des cours de ski.

Voici une idée pour organiser votre journée : le matin, profitez du ski entre adultes et laissez votre enfant à une garderie ou à son cours de ski. Puis déjeunez avec lui et passez l'après midi ensemble.

Et le ski dans tout ça ?

  • évitez de skier avec un bébé, que ce soit sur le dos ou sur le ventre, en ski alpin ou en ski de fond. En cas de chute, vous pourriez le blesser gravement. De plus, bébé risquerait d'avoir trop froid ;
  • un enfant à ski doit porter un casque, surtout quand il est petit, car il n'a aucune conscience du danger ;
  • ne laissez jamais skier votre enfant seul ;
  • ne forcez jamais votre enfant à skier s'il n'en a pas envie.

A savoir : souvent, les remontées mécaniques sont gratuites pour les enfants de moins de 6 ans.

Pour des plus amples informations sur comment protéger votre bébé du froid, vous pourrez lire la fiche protéger bébé du froid.


 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr