Stretching : en quoi cela consiste ?

Séance de stretching
Séance de stretching
L'étirement ou stretching (de l'anglais to stretch, étirer) est une forme de gymnastique douce, ayant pour objectif d'étirer et d'assouplir l'ensemble de l'organisme.


Stretching : les exercices d'étirement

La série d'exercices proposés visent tous à rendre plus souples les segments du corps : autrefois on les appelait exercices d'assouplissement.

L'étirement mélange diverses méthodes de gymnastique, des gestes de la gymnastique traditionnelle et d'autres, qui viennent de techniques orientales comme le yoga.

Malgré leur apparente simplicité, les gestes d'étirement sont relativement complexes et doivent être exécutés de façon rigoureuse pour éviter douleurs et accidents (notamment au niveau des tendons). Si vous n'avez aucune expérience, il est conseillé de suivre des cours. Attendez quelques mois avant de vous lancer seul dans des séries d'exercices. ll faut auparavant bien comprendre l'intérêt et la finalité de chaque geste.

Tout le monde est capable de faire de l'étirement, et, d'ailleurs, cette méthode de gymnastique est conseillé à tous, que vous soyez complètement raide ou champion de football.
Si vous ne réalisez aucun progrès, ne vous découragez pas, vous obtiendrez forcément des résultats si vous persévérez. Mais soyez patient, il faut souvent plusieurs mois pour obtenir un résultat visible.

L'assouplissement et la relaxation

Le principe de base est l'étirement passif. Tous les exercices se déroulent en douceur. Il n'est pas utile, contrairement à ce que l'on apprenait autrefois dans les cours d'éducation physique à l'école, de donner des coups répétés sur un mouvement en pensant que l'on ira plus loin.

Par exemple, lorsque vous penchez le buste en avant pour toucher le sol avec les doigts, il ne sert à rien de forcer par à-coups. Il vaut mieux rester immobile, penché, se concentrer sur la position, en effectuant des séries d'expirations forcées, et essayer d'aller un peu plus loin à chaque expiration. C'est la respiration qui commande le geste, et tout doit s'accomplir en douceur. Si vous vous concentrez sur votre respiration, vous vous rendrez compte très vite que les tensions musculaires se relâchent promptement (muscles de la nuque, des épaules, du dos, des membres inférieurs). Vous vous apercevrez aussi que vous pouvez arriver à un degré d'extension étonnant, à condition de prendre votre temps.

Il faut s'installer dans un endroit calme, avec, si possible, une musique douce. Il est très important d'être détendu et concentré sur soi-même et sa propre respiration : évitez par exemple de regarder la télévision ou d'écouter la radio en même temps.

Habillez-vous de vêtements amples, de préférence en laine pour avoir les muscles au chaud. Les shorts sont déconseillés. Vous pouvez sans inconvénient utiliser des habits moulants (bas, shorts cyclistes), à condition qu'ils soient en matière extensible (Lycra) et qu'ils ne vous gênent pas dans vos mouvements. Ne portez pas de chaussures, ce qui vous permettra de mieux contrôler vos gestes et les articulations des chevilles.

La nature du sol n'a aucune importance : vous pouvez réaliser vos exercices sur un parquet, une moquette, un tapis de sol, ou encore dans votre jardin. Si vous pouvez travailler fenêtre ouverte, c'est bien préférable. En effet, les exercices de respiration ont un rôle fondamental dans l'étirement. Il est donc nécessaire d'avoir un air frais et renouvelé en permanence.

Cet article a recueilli 4 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".