SVE : Service Volontaire Européen

Le service volontaire européen (SVE)
Le service volontaire européen (SVE)
Le Service Volontaire Européen (SVE) permet à tout jeune européen entre 18 et 30 ans d'agir pour une cause qui lui tient à cœur - et pour laquelle il a envie de s'engager - auprès d'une organisation dans un pays européen ou adhérent au SVE. Mais quelles sont les conditions pour pouvoir faire ce volontariat européen ? Dans quel pays est-il possible de l'effectuer ? Voici tout ce que vous devez savoir sur le SVE.


Service Volontaire Européen : de quoi s'agit-il ?

Il s'agit d'un volontariat de 2 à 12 mois, au sein des organisations à but non-lucratif, qui fait partie du programme "Jeunesse en action" élaboré par les Etats membres de l'Union Européenne. C'est en effet la section jeune de la Commission Européenne qui organise le SVE et qui prend en charge les frais.

Le SVE est complètement gratuit: la personne volontaire est hébergée, nourrie, transportée, bénéficie de cours de langue et d'une indemnité mensuelle variable (entre 140 et 210 euros environ).

Le SVE est une expérience formatrice qui avant tout permet la mobilité aux jeunes européens, et offre l'expérience de vivre dans un autre pays et de découvrir ainsi une culture et une langue autre que la sienne ainsi que l'apprentissage de nouvelles compétences.

A travers un SVE le jeune fait preuve d'une citoyenneté active, vu qu'il collabore en tant que volontaire à temps plein pour un projet à intérêt général, souvent avec un penchant social autour de différents thématiques (racisme, éducation, environnement, art, sport, communication, …).

Le SVE, n'est pas un stage, ni un séjour linguistique : il s'agit d'un volontariat réglementé par un contrat ou les heures de travail et d'autres conditions seront précisées.

Conditions du SVE

Pour participer au Service Volontaire Européen, il faut :

  • avoir entre 18 et 30 ans. Il existe aussi un SVE pour les mineurs entre 16 et 17 ans, mais ce dernier est réservé aux jeunes JAMO (Jeunes Avec Moins d'Opportunités) ;
  • avoir un passeport européen ;
  • être résident dans la région où se situe l'organisation d'envoi choisie (pour des questions pratiques).

Il y a également plusieurs démarches d'inscription à respecter. Consulter notre article sur les démarches pour postuler au service volontaire européen.

Pays adhérents

- Les 33 pays adhérents au Programme sont :
Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Islande, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Bulgarie, Roumanie et Turquie.

- Des pays voisins de l'Union Européenne sont également partenaires :
Albanie, Algérie, Arménie, Azerbaïdjan, Biélorussie, Bosnie-Herzégovine, Egypte, Géorgie, Israël, Jordanie, Kosovo, Liban, Libye, ancienne République yougoslave de Macédoine, Maroc, Moldavie, Monténégro, Autorité palestinienne de la Cisjordanie et la Bande de Gaza, Fédération de Russie, Serbie, Syrie, Tunisie et Ukraine.

- D'autres pays dans le reste du monde sont partenaires: Caraïbes, Pacifique, Amériques,...