Système cardio-vasculaire : les bienfaits du sport

Les bienfaits du sport : le système cardio-vasculaire
Les bienfaits du sport : le système cardio-vasculaire
L'entraînement régulier, en dehors de toute contre-indication, a un effet favorable sur le fonctionnement de l'appareil cardio-vasculaire. Le coeur, qui est un muscle, voit sa capacité de contraction augmenter et son rythme ralentir.


Le coeur est un muscle

Avec l'entrainement, le coeur acquiert plus de puissance et d'efficacité. Le sang sera ainsi mieux distribué à l'ensemble des tissus de l'organisme. D'autre part, la pratique d'une activité physique lutte efficacement contre deux facteurs de risque des maladies cardio-vasculaires. Le sport permet, en effet, de réduire l'hypertension artérielle, mais constitue surtout un excellent moyen de lutter contre l'athérosclérose : il améliore le métabolisme des lipides, et le sportif est amené progressivement à surveiller son alimentation, ainsi qu'à supprimer les toxiques comme l'alcool et le tabac, dont les effets nocifs sur le système vasculaire sont bien connus.

Rythme cardiaque et effort

Au repos, le pouls bat au rythme de 70 à 80 pulsations par minute. Il diminue sensiblement chez les sportifs, qui présentent un pouls aux alentours de 50-60.
La fréquence maximale pendant l´effort doit être de 220 moins l'âge en années : à 40 ans, la fréquence maximal du coeur est ainsi de 180. En général, au cours de l'effort, on ne dépasse pas le rythme de 120.

Après l'effort, mesurez votre pouls immédiatement, puis une minute et cinq minutes plus tard. Normalement au bout de cinq minutes vous êtes revenu à votre rythme de repos. Le retour rapide à la normale est un excellent indicateur des progrès sportifs.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".