Taille des rosiers

Taille des rosiers
Taille des rosiers
Tailler les rosiers intimide les jardiniers débutants, mais c’est en fait une opération très utile pour obtenir rapidement un maximum de belles fleurs. Mieux vaut de toute façon une bonne taille que de laisser vos arbustes à l’abandon.


Pourquoi tailler des rosiers et avec quel matériel ?

La taille :

  • encourage la croissance de l’arbuste ;
  • renforce sa vigueur ;
  • améliore la forme de la plante ;
  • favorise la production de nouvelles fleurs.

Vous aurez besoin d'un sécateur ou d'un ébrancheur à long manche (ou coupe-banche) pour les rosiers grimpants ainsi que de gants épais et longs de préférence.

Notions de base

Connaitre les notions de base pour tailler ses rosiers
Connaitre les notions de base pour tailler ses rosiers

Utilisez des outils propres et tranchants.

Observez l'ensemble de la plante, puis commencez la taille à partir de la base de la plante.

Taillez pour ouvrir le centre de la plante à la circulation de l'air et la lumière.

Faites vos coupes à un angle de 45 degrés, à environ 0,5 cm au-dessus d'un bourgeon (ou "œil") tourné vers l'extérieur de l'arbuste.

Assurez-vous que la coupe soit exécutée de façon nette (pas en lambeaux !).

Ôtez  tout le bois cassé, mort, mourant ou malade (les branches qui semblent sèches, ratatinées ou noires). Enlevez les branches faibles ou trop fines (de l’épaisseur d'un crayon).

Supprimez les drageons situés en dessous du point de greffe.

Supprimez au fur et à mesure les fleurs fanées en sectionnant une petite portion de tige. Ce toilettage permet de renouveler la floraison.

Quand tailler les rosiers ?

Le calendrier est déterminé par la catégorie de rosier et la zone de rusticité dans laquelle il pousse. La taille se fait en général de la fin février à la mi-mars, au moment de la floraison du forsythia. Surveillez lorsque les bourgeons commencent à gonfler sur les tiges, devenant de couleur rougeâtre.

Ne taillez jamais s’il gèle.

Taille des rosiers remontants

Taille des rosiers remontants buissons
Taille des rosiers remontants buissons

Les rosiers buissons (hybrides de thé et Grandiflora) fleurissent sur le nouveau bois (en cours de saison) et doivent être taillés au début du printemps.
Taillez court, de 3 à 6 yeux, soit à la moitié ou aux deux tiers de la hauteur de la plante. Laissez 3 à 5 tiges saines régulièrement espacées autour de la plante.
Vous pouvez ainsi créer une forme de vase ouvert avec les tiges en retirant du centre toutes les tiges et les branches courbées vers l'intérieur.

Taille des rosiers grimpants remontants
Taille des rosiers grimpants remontants

Les rosiers grimpants remontants, qui poussent sur les tiges de l’année et à l’extrémité des branches charpentières se taillent également en fin d’hiver.
Taillez à 3 yeux les rameaux ayant fleuri et coupez tous les 3 ans les branches charpentières afin de renouveler les branches florifères.

Taille des rosiers non remontants

Elle concerne pour l’essentiel les rosiers grimpants non remontants.

Ils fleurissent sur les jeunes tiges ayant poussé l’année précédente sur le vieux bois, et ne doivent être taillés qu’après avoir fleuri, en général au milieu de l’été.

La taille doit être légère : taillez à 2 yeux toutes les branches latérales pour ne conserver que quelques branches charpentières à palisser et supprimez le bois mort.

Taille des autres rosiers

Les rosiers arbustifs ne nécessitent qu’une taille minimale. Enlevez seulement le bois mort ou trop mince et taillez-les après la floraison.

Les rosiers lianes ne se taillent presque pas. Afin de conserver leur port, coupez seulement les vieilles tiges qui s’entremêlent avec les autres.

Les rosiers miniatures : taillez seulement pour leur conserver une jolie forme. Réduisez à un bourgeon tourné vers l'extérieur, après la floraison.