Advertisement
 

Tailler un pommier

Par : Caroline Boithiot - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami

Pour compléter votre lecture :

taille pommier

Tailler un pommier

Que ce soit dans un souci de conservation de la forme ou d'exploitation, tailler un pommier répond à des conditions.


Outils essentiels à la taille du pommier

Le diamètre de chaque branche étant variable, il est nécessaire d'être équipé des outils qui répondront aux exigences de la situation :

  • le sécateur pour les branches de petite taille ;
  • le coupe-branches pour les branches de moyennes tailles ;
  • une scie courbe pour les branches de grandes tailles ;
  • une double échelle ;
  • des gants pour se protéger.

Tailler un pommier facilement

La taille du pommier et des arbres fruitiers à pépins en général, s'effectue en hiver, hors période de gel :

  • tout d'abord, supprimez les branches qui se croisent ;
  • puis, supprimez les branches mortes ainsi que les fruits pourris dès le début de l'automne.
  • en hiver, il est nécessaire d'aérer l'arbre en supprimant toutes les branches poussant vers l'intérieur de l'arbre.
  • viendra ensuite la taille des branches principales, en veillant à ne les couper qu'au-dessus du deuxième ou troisième bourgeon.
En respectant ces étapes, vous vous assurez une meilleure fructification de l'arbre.

Il existe un moyen simple de savoir si le pommier est bien aéré : si des oiseaux viennent visiter le pommier, c'est que ce dernier laisse passer assez d'air et de luminosité, et donc, que le pommier est bien taillé.


 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr