> NOS SERVICES PRATIQUES
 
 

Temps partiel familial : ce que vous devez savoir

Par : Pierre-Jean Fabas - Dernière modification : 25 octobre 2012 - fiche pratique
A+ A- |
  • Imprimer cet article
  • |
  • Envoyer à un ami
  • |
travail temps partiel familial

Le point sur le travail à temps partiel pour des raisons familiales

Il existe actuellement une forme très particulière de temps partiel, il s’agit du temps partiel "pour raisons familiales". Prévu par le Code du travail, il est la seule forme de temps partiel pour laquelle les heures supplémentaires peuvent être dues. Mais ce n’est pas la seule particularité de ce mode de travail que le présent article se propose d’aborder en détails.


Définition du travail à temps partiel pour raisons familiales

L’article L 3123-7du Code du travail  donne la définition du contrat temps partiel familial que nous pouvons résumer ainsi :

  • le salarié est absent de l’entreprise pendant 1 ou plusieurs périodes par an ;
  • chaque période "d’absence" de l’entreprise doit être au minimum d’une semaine ;
  • lorsqu’il est présent dans l’entreprise, le salarié doit travailler à temps plein ;
  • le salarié peut bénéficier du paiement d’heures supplémentaires pendant ses périodes de présence.

Comment est mis en place le temps partiel familial ?

Il n’est pas nécessaire de conclure d’accord collectif, un contrat de travail à temps partiel pour des raisons familiales peut être organisé dans un cadre contractuel uniquement. Un avenant au contrat de travail est nécessaire afin de préciser les périodes non travaillées.

Ce temps partiel ne peut être mis en place qu’à la demande du salarié. L'employeur est en droit de refuser la demande du salarié, mais il doit justifer son refus par des raisons objectives qui démontrent les difficultés d'organisation qu'engendrerait ce temps partiel pour l'entreprise.

Tout salarié qui bénéficie d'un contrat à temps partiel pour raisons familiales ne peut travailler plus de 1 607 heures dans l'année.

Rémunération d'un salarié à temps partiel familial

C’est l’avenant au contrat de travail qui doit prévoir le mode de paiement qui sera fixé.

Supposons : un salarié signe avec son employeur un contrat à temps partiel familial. Ce contrat prévoit que le salarié sera absent de l’entreprise pendant 12 semaines réparties sur plusieurs mois comme ci-dessous :

FévrierMaiJuilletAoûtDécembreTotal
2 semaines3 semaines2 semaines3 semaines2 semaines12 semaines

 

Sur les 52 semaines que compte une année, nous aurons donc 12 semaines d’absence de l’entreprise et 40 semaines d’activité (ou périodes de congés payés).

Le salarié à temps partiel familial pourra :

  • percevoir tous les mois une rémunération fixée en fonction des heures réellement travaillées. Certains mois seront alors complets et d’autres fortement diminués à cause des périodes d’absence ;
  • ou annualiser son temps de travail : dans ce cas, le même salaire sera versé tous les mois. Dans notre cas : (40 semaines x 35 heures) / 12 mois = 116,67 heures.

Exemple chiffré d'un salaire "lissé"

Un salarié signe avec son employeur un contrat à temps partiel pour les besoins de sa vie familiale. Sur les 52 semaines que compte une année, il a été décidé que 20 semaines ne seraient pas travaillées. Le nombre de semaines travaillées est donc de 32. Comptons que le temps de travail de l'entreprise soit basé sur 35 heures par semaine. Cela fait donc : 

  • 32 x 35 = 1 020 heures travaillées en un an, soit 93,33 heures par mois.

L’entreprise lisse la rémunération de ce salarié pour lequel le taux horaire est de 10€.

Le bulletin de salaire sera donc établi comme suit :

Salaire de base93,33 h x 10,00 €933,30 €
Salaire brut 933,30 €

 

Cette rémunération sera versée au salarié pour tous les mois de l’année, même ceux pour lesquels le salarié sera peu présent.

Salaire lissé avec des heures supplémentaires :
Pendant un mois de présence, le salarié effectue 38 heures sur 2 semaines consécutives, ce qui fait un total de 6 heures supplémentaires sur le mois. Le bulletin de salaire sera donc établi de la façon suivante :

Salaire de base93,33 x 10,00 €  933,30 €
Heures supplémentaires (majorées à 25 %)   6     x 12,50 €    75,00 €
Salaire brut 1008,30 €

Licenciement, congés payés, CV...

Un expert vous répond

Contacter un expert

x
 

Qui sommes nous ?

La mission de Pratique.fr : vous offrir un très large choix de fiches pratiques et d'articles destinés à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans votre vie quotidienne.

En savoir plus

Accès au contenu

En savoir plus sur pratique.fr