Toiture de maison : budget et infos utiles

Tout savoir sur les toitures
Tout savoir sur les toitures
Véritable pièce maîtresse de la maison qu’elle protège des intempéries, la toiture peut, sous réserve que son apparence respecte les règles d’urbanisme en vigueur et l’architecture locale, être constituée de différents matériaux. Lesquels choisir ? Et pourquoi ? Pratique.fr vous dit tout…  


Quels sont les matériaux les plus utilisés ?

Si les toitures recouvertes de matériaux naturels tels que le chaume sont en voie
de disparition, faute d’une main d’œuvre qualifiée, la terre cuite, quant à elle, a le vent en poupe ! C’est le matériau le plus fréquemment utilisé dans les toitures des maisons individuelles. Suivent l’ardoise, la tuile en béton et le zinc.

Peut-on choisir n’importe quel matériau pour sa toiture ?

Indépendamment des contraintes budgétaires (certains matériaux coûtent plus cher que d’autres) et techniques (les matériaux lourds tels que tuiles et ardoises sont à réserver aux charpentes traditionnelles, plus solides que les charpentes industrielles).
De plus, le choix du matériau qui composera votre toiture devra se conformer aux règles d’urbanisme en vigueur.

Toiture : quels sont les avantages et les inconvénients des principaux matériaux ?

Si la tuile en terre cuite est plébiscitée par les Français, c’est probablement parce qu’elle :

  • a une bonne espérance de vie (environ 50 ans) ;
  • est écologique ;
  • résiste au gel ;
  • existe dans de nombreux coloris.


Côté défauts, on peut toutefois lui reprocher :

  • son prix élevé ;
  • sa relative fragilité ;
  • son poids.


De son côté, l’ardoise brille par :

  • sa longévité exceptionnelle (100 ans, en moyenne) ;
  • son esthétique ;
  • le fait qu’elle ne se décolore quasiment pas avec le temps.


En revanche, elle gagnerait à être moins chère…

De leur côté, les tuiles en bois séduisent par :

  • leur pouvoir d’isolation ;
  • leur longévité (plus de 100 ans d’espérance de vie) ;
  • leur esthétique.


Les tuiles en bois présentent toutefois quelques inconvénients :

  • de moins en moins d’artisans disposent du savoir-faire pour les installer ;
  • elles requièrent un entretien régulier, notamment contre les U.V ;
  • elles deviennent grises au fil des années.


 Enfin, le zinc a plus d’un atout dans son jeu. Il est :

  • léger ;
  • facile d’entretien ;
  • étanche ;
  • doté d’une bonne espérance de vie (en moyenne 60 ans).


Précisons tout de même qu’il a tendance à ternir avec les années et que son installation n’est pas des plus simples. Amateurs s’abstenir !

Combien coûte une toiture ?

Le coût de la réalisation d’une toiture par un professionnel dépendra du type de matériau que l’on aura choisi ainsi que de la surface de toit à couvrir.

Pour une toiture de tuiles en terre cuite, comptez en moyenne 1,50 € par tuile.

Pour de l’ardoise, il vous en coûtera environ 65 € / m2.

Si vous optez pour du zinc, vous devrez débourser de 30 à 60 € / m2 environ.

Enfin, si vous partez sur du bois, vous devrez payer jusqu’à 30 € / m2 selon l’essence choisie.

Faut-il faire appel à un professionnel ?

Si vous voulez que votre toiture soit installée dans les règles de l’art, adressez-vous à un professionnel.

S’ils s’accompagnent de travaux d’isolation, les travaux effectués sur une toiture peuvent être, sous conditions, éligibles au Crédit d’impôt et bénéficier d’une TVA à 5,5%. La TVA sera de 10% hors travaux de rénovation thermique de la toiture, à condition toutefois que l’habitation ait plus de deux ans.

Le saviez-vous ?

À elle toute seule, la toiture représente 15 % du budget total de la construction d’une maison.
Dans le cas d'une maison mal isolée, 30 % des déperditions de chaleur se font par la toiture.