Travaux dans des pièces d'eau

Travaux dans des pièces d'eau
Travaux dans des pièces d'eau
Espacement entre les éléments sanitaires, distances ou volumes de sécurité, pentes et sections des tubes de plomberie, ... nous vous proposons ici un point sur les normes à respecter pour l'organisation des travaux de vos pièces d'eau.


Travaux salle de bain : réflexion

L'organisation des travaux de salle de bain est essentielle. Changer de place une baignoire ou un lavabo installés est difficile ! Commencer par déterminer quels éléments vous voulez dans votre pièce : nombre de lavabos, baignoire, douche, bidet, WC. Évaluez le type d'utilisation : quotidienne pour adultes, quotidienne pour enfants, occasionnelle pour des invités... Vous déterminez ainsi les meubles nécessaires.

Travaux salle de bain : distances à respecter

Mesurez votre pièce et faites un plan d'implantation des différents éléments. Tenez compte des distances suivantes :

  • 60 cm : espace minimum devant chacun des éléments sanitaires ;
  • 15 cm : espace minimum entre chacun des éléments sanitaires ;
  • 20 cm : espace minimum de part et d'autre de la porte.

Travaux salle de bains : les volumes de sécurité

Les différents volumes d’une salle de bains
Les différents volumes d’une salle de bains

Les distances suivantes doivent être respectées entre la baignoire (ou la douche) et une installation électrique :

  • volume 0 : c'est votre baignoire ou votre bac à douche. Appareils électriques et prises rigoureusement interdits.
  • volume 1 : seul votre chauffe-eau y est autorisé à condition qu'il soit protégé contre les projections d'eau. Les appareils électriques, interrupteurs, prises ou éclairage sont interdits dans ce volume.
  • volume 2 : les appareils de chauffage et d'éclairage de classe II (à double isolation, protégés contre les projections d'eau et portant la marque NF) sont autorisés. L'éclairage doit être à une distance d'au moins 0,60 m de la baignoire ou du bac à douche.
  • volume 3 : les interrupteurs et les appareils de classe I (lave-linge, sèche-linge) portant la marque NF sont autorisés.

Travaux cuisine

Tout comme les travaux de salle de bain, les travaux de cuisine se préparent. Choisissez le type d'implantation que vous souhaitez : en L, en U, avec îlot... N'oubliez pas que la distance à l'intérieur du triangle d'activités d'une cuisine (froid, eau et cuisson) doit être réduite au maximum. Mesurez votre pièce.
Faites un plan d'implantation des différents éléments en respectant les distances suivantes :

  • 100 cm : espace minimum devant une cuisinière ;
  • 90 cm : espace minimum devant un lave-vaisselle ;
  • 70 à 90 cm : espace minimum devant un meuble ;
  • 85 cm : espace minimum devant un four encastré ;
  • 80 cm : espace minimum devant un réfrigérateur ;
  • 125 cm : espace minimum sous un meuble haut.

Organisation des travaux cuisine et salle de bain : données chiffrées

Alimentation en cuivre, évacuation en PVC, vous devez respecter certaines normes dans l'utilisation de ces matériaux.

La section des tubes d'alimentation en cuivre :

  • Baignoire : 14/16
  • Douche : 12/14
  • Lavabo : 10/12
  • WC : 8/10
  • Évier : 12/14
  • Machine à laver : 12/14
  • Lave-vaisselle : 12/14
  • Chauffe-eau : 18/20
  • Alimentation générale : 20/22


La section des tubes d'évacuation en PVC :

  • Baignoire : 40
  • Douche : 40
  • Lavabo : 32
  • WC : 100
  • Évier : 40
  • Machine à laver : 32
  • Lave-vaisselle : 32
  • Évacuation générale salle de bains : 63
  • Évacuation générale cuisine : 50
  • Evacuation générale maison : 75


La pente minimum eaux vannes (WC) : 5 cm par mètre La pente minimum eaux ménagères (lavabo, baignoire...) : 3 cm par mètre.

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".