Variétés de fraises

Connaître les variétés de fraises
Connaître les variétés de fraises
Remontantes ou non, toutes les variétés donnent d’excellentes fraises à manger en dessert ou, en cas d’abondance, pour faire des confitures. Les variétés anciennes, généralement peu productives, possèdent un remarquable parfum et les variétés récentes ont l’avantage de produire régulièrement de très bons fruits toujours impeccables.


Histoire sur la culture des fraises

A l’origine, la seule variété consommée en France était la petite fraise des bois. Au XVIIIe siècle, Amédée-François Frézier rapporta du Chili des plants de fraisiers de l’espèce Fragaria chiloensis produisant de gros fruits blancs.

Des milliers de variétés ont depuis été mises au point, issues de croisements avec cette espèce.

On distingue aujourd’hui les variétés non remontantes (précoces, de mi-saison et tardives) et les variétés remontantes (dont la production s’échelonne de mai à octobre, selon la variété).

Culture des fraises

Les fraisiers ont besoin de pousser dans un sol riche en humus, plutôt léger, exposés en plein soleil ou à la mi-ombre (dans le Sud).

Les fraisiers n’aiment pas l'excès d'eau. Toutefois ils ont besoin d’arrosages réguliers pour produire de beaux fruits.

Au jardin, les principaux ravageurs du fraisier sont les oiseaux, les limaces et parfois les pucerons et acariens.

A la récolte, les fruits peuvent être atteints de pourriture grise ou d’anthracnose.

La plantation des variétés remontantes et non remontantes se fait aux mêmes époques mais les périodes de récolte sont différentes.

Variétés de fraisiers non remontantes

Les fraisiers non remontants sont les premiers à produire des fraises : dès la fin du printemps.

Vous aurez le choix entre des variétés plus ou moins précoces. Dans tous les cas, la récolte dure 3 à 4 semaines : en moyenne de juin jusqu'à mi-juillet.

Si vous êtes un grand amateur et que voulez obtenir des fraises du début à la fin de la saison, mélangez les variétés, vous ferez des récoltes échelonnées.

Madame Moutot
Cette variété ancienne fut créée en France vers 1906 par Charles Moutot à Poissy. C’est une grosse fraise (jusqu'a 15 g) à chair ferme, de couleur blanc saumoné, de bonne qualité gustative, à saveur douce, très parfumée. Elle se conserve bien. Récolte de début juin à début juillet.

Fraises Gariguette
Fraises Gariguette

Gariguette
Cette variété obtenue en 1976 par l'INRA est une variété phare en France en raison de sa précocité exceptionnelle : la récolte peut commencer dès le 15 mai ! C’est une fraise de taille moyenne, de forme allongée caractéristique, de couleur rouge orangé à rouge vif brillant. Elle est délicieuse, extrêmement appréciée pour sa chair ferme, juteuse, un peu acide et bien parfumée (légèrement musquée). De culture facile, sa productivité est moyenne.

Maraline
Une variété récente d’excellente présentation et d’une grande facilité de cueillette. Le fruit, allongé et conique, a la chair ferme et possède un bon goût sucré et parfumé. C’est un fraisier rustique et de bonne vigueur, qui donne d’excellents rendements de début à fin juin. À associer à la Gariguette, pour obtenir une récolte échelonnée jusqu'à la mi-juin.

Variétés de fraisiers remontantes

Comme les fraisiers des bois, les fraisiers remontants fructifient en deux temps : ils donnent d'abord des fruits de fin mai à mi-juillet, se reposent un mois environ, puis fournissent une deuxième récolte, de mi-août à octobre, voire jusqu'aux gelées pour certaines variétés.

Fraises "Reine des vallées" © Horti-Sologne
Fraises "Reine des vallées" © Horti-Sologne

Reine des vallées
Une variété proche de la fraise des bois de nos contrées. Ses petits fruits coniques sont légendaires : fermes et craquants sous la dent, très parfumés, d’un goût différent de la fraise classique. La récolte est bonne, de mai à octobre.

Mara des bois
Mara des bois

Mara des bois
Une variété récente (1992), célèbre. Elle est non seulement très productive, mais ses fruits de couleur claire sont bien charnus et très parfumés, avec un petit goût de fraise des bois. La production est à la fois précoce et très remontante : la cueillette s’échelonne de mai-juin jusqu’aux gelées.

Gento
Créée en 1967 en Allemagne, il s’agit de la plus grosse fraise remontante : les plus beaux fruits pèsent jusqu’à 40 ou 50g ! Coniques, très allongés, à coloration rouge brique à rouge vif, leur chair est ferme, juteuse, très sucrée, avec un goût de fraise des bois. Elle supporte la congélation. De forte productivité, le fraisier produit de mi-juillet aux gelées.

Récolte et conservation des fraises

Dès que les fruits sont rouges, vous pouvez les récolter.

Cueillez les fraises avec leur pédoncule : une fraise équeutée ne se conserve pas.

Les fraises arrivées à maturité, une fois cueillies, cessent de mûrir et dépérissent rapidement. Vous ne pouvez les garder que quelques jours au réfrigérateur, entre 18 et 12 °C.

Elles se conservent facilement au congélateur, entières ou tranchées.