Verrues : est-il possible de les soigner seul ?

Le dermatologue reste la solution la plus efficace
Le dermatologue reste la solution la plus efficace
Le dermatologue reste la personne la plus habilitée à soigner une verrue. Mais l'application d'azote liquide généralement proposée par les spécialistes s'avère douloureuse. A condition d'en avoir discuté avec votre pharmacien ou votre médecin au préalable, traiter vos verrues vous-même peut être une bonne alternative pour y pallier. Vous disposez pour cela de 2 grandes familles de produits.


Kératolytiques

Les solutions kératolytiques contiennent de l'acide salicylique qui va dissoudre la kératine et ainsi détruire la verrue. Elles existent sous forme liquide et sont alors généralement vendues avec un pinceau applicateur. Mais vous pouvez également en trouver sous forme de pastilles pré-imprégnées.

Veillez cependant à bien prendre soin de ne pas appliquer de produit sur la peau saine. Il faut pour cela utiliser les pastilles vendues avec la solution. Ou bien poser un pansement dans lequel vous découpez un trou de la taille de la verrue.

Intérêt : cette alternative a l'avantage d'être totalement indolore.

Limites : il faut toutefois compter plusieurs semaines de traitement avant d'observer des résultats concrets. Cette solution n'est d'autre part pas adaptée pour les enfants de moins de 6 ans. Attention également à ne pas appliquer le produit sur les verrues du visage, sur les organes génitaux ou en cas d'allergie aux salicylés. En cas d'artérite ou de diabète, un avis médical est nécessaire car la cicatrisation est alors beaucoup plus lente.

Cryothérapie à usage familial

Les laboratoires sont parvenus à mettre au point une technique de cryothérapie similaire à celle pratiquée en cabinet. Mais l'azote appliqué sur la peau n'est plus à -150° mais à -50°, ce qui en rend l'application plus tolérable.

Le principe est simple : on gèle la verrue qui devient toute blanche et tombe 10 à 14 jours plus tard. Une seule application suffit généralement mais il est possible de renouveler l'opération à condition d'attendre 2 semaines.

Intérêt : le produit est adapté pour traiter les enfants dès l'âge de 4 ans.

Limites : il ne faut pas chercher à traiter des verrues siégeant sur le visage, les auréoles des seins, les aisselles ou les organes génitaux. La cryothérapie ne doit pas non plus être utilisée chez les personnes souffrant du syndrome de Raynaud (troubles de la circulation sanguine).

Remèdes de grand-mère

Ordonner à sa verrue de partir, la frotter avec un haricot que l'on va ensuite enterrer au fond du jardin, ça peut marcher ! Aussi farfelues qu'elles puissent paraître, ces recettes d'antan peuvent se révéler efficaces. Pourquoi ? Tout simplement parce que les verrues ont aussi bien une cause virale qu'une dimension psychologique avérée.

D'après certains spécialistes, elles surviennent ainsi plus facilement après un choc émotionnel ou chez les personnes nerveuses, hyper-émotives, introverties.

Pour davantage de détails, consultez cette page dédiée sur le site "bonjour-docteur".

A noter : si ces traitements ne donnent pas de résultat au bout d'1 à 2 mois, consultez un dermatologue.