Visite médicale : à quoi sert-elle ?

La visite médicale
La visite médicale
Une consultation médicale préalable est impérative avant d'exercer une activité physique et sportive. Elle est obligatoire depuis 1975 pour s'inscrire dans une fédération sportive ou pour participer à une compétition.


Elle est effectuée par un généraliste ou un médecin du sport, éventuellement dans un centre spécialisé. Elle a pour objectif principal de détecter de possibles contre-indications à la pratique du sport en général ou de certains sports particuliers, de façon temporaire ou définitive.

Les contre-indications absolues

  • infarctus du myocarde récent ;
  • angor, ou angine de poitrine instable ;
  • cardiopathies congénitales ;
  • cardiomyopathies ;
  • péricardites et myocardites aiguës.

Les contre-indications relatives

  • infarctus du myocarde, avant un intervalle de temps suffisant : il n'empêche pas un exercice modéré, mais interdit la compétition ; la reprise d'une activité sportive est même conseillée ;
  • troubles du rythme cardiaque ;
  • angine de poitrine ;
  • hypertension artérielle.

Après cet examen cardiaque, le médecin évaluera vos aptitudes à pratiquer un sport particulier. Si, par exemple, vous avez des problèmes fréquents d'otites, il est interdit de vous livrer à la plongée sous-marine.

Vos capacités physiques sont proportionnelles à votre poids et à votre fréquence cardiaque de base. On étudie ainsi la réaction de votre système cardio-vasculaire à l'effort. Un test simple consiste, par exemple, à effectuer trente flexions des membres inférieurs pendant quarante-cinq secondes et à mesurer votre fréquence cardiaque juste avant et après l'effort, puis une et deux minutes plus tard. Plus votre pouls revient vite à la normale, mieux vous êtes entraîné.