Volontariat de solidarité internationale

Le point sur le volontariat de solidarité internationale
Le point sur le volontariat de solidarité internationale
Le volontariat de solidarité internationale permet de partir en mission humanitaire en tant que volontaire dans un pays en voie de développement. Comment partir en tant que volontaire? Quelles sont les démarches à effectuer ? Voici nos conseils.


Le volontariat de solidarité internationale (VSI) consiste à partir en mission d’intérêt général dans un pays en voie de développement. La mission peut prendre la forme de coopération au développement ou d’action humanitaire. De type associatif, ce service volontaire international s’accomplit exclusivement auprès d’ONG.

VSI : dans quelles associations s'engager ?

Les missions de volontariat de solidarité internationale s’effectuent auprès d’associations internationales agréées par le Ministère des Affaires étrangères. Il y en a 23 au total, réparties en 3 grands groupes :

  • les associations confessionnelles (ex. : Délégation catholique à la coopération) ;
  • les associations humanitaires (ex.: Action contre la faim) ;
  • les associations qui portent des volontaires pour le compte de collectivités territoriales ou d'associations (la Guilde européenne).

Pour découvrir la liste des associations agréées, cliquez ici.

Qui peut être volontaire ?

Toute personne majeure et sans activité professionnelle peut prendre part au volontariat de solidarité internationale. Il n’existe aucune condition de nationalité.

Certaines associations fixent à 21 ans l’âge minimum pour faire un VSI. De manière générale, la plupart des volontaires ont plus de 25 ans et ont un niveau d’études supérieur à Bac +3.

Les volontaires occupent principalement des postes :

  • d’administrateurs ;
  • d’enseignants ;
  • ou d’animateurs.

Où partir faire son volontariat de solidarité internationale ?

Les missions de service volontaire international se déroulent hors de l’Espace économique européen.

Les missions de volontariat de solidarité internationale durent entre 6 mois et 24 mois. Cependant, il est possible de cumuler plusieurs missions de volontariat de solidarité internationale. Mais la durée cumulée de ces missions ne doit pas dépasser 6 ans.

La rémunération d’un volontaire varie entre 100 et 813,07 euros. Elle est assortie d’une indemnité complémentaire liée à l’affectation à l’étranger dont le montant varie selon les pays. Le volontaire peut aussi prétendre à certaines aides de fin de mission :

  • la prime forfaitaire d’insertion professionnelle ( 2001 € maximum versés sur 9 mois au plus);
  • et l’indemnité de réinstallation (3 700€).