Yoga prénatal : préparation complète à l'enfantement

Le yoga prénatal
Le yoga prénatal
Le yoga est une pratique basée sur l'union du corps et de l'esprit. Le yoga prénatal, lui, reprend le même principe en s'adaptant à la grossesse. C'est donc une préparation complète, tant physique que psychique, à l'enfantement. Aucune connaissance du yoga n'est requise pour suivre cette préparation à l'accouchement. Cependant, certains cas de grossesses à risques ne sont pas compatibles avec cette discipline. Renseignez-vous auprès de votre médecin avant toute pratique.


Les différents exercices

Le yoga prénatal se base sur différentes techniques :

  • la respiration ;
  • la relaxation ;
  • la concentration ;
  • la méditation ;
  • les postures.


Ces différents exercices du yoga utilisent vos ressources propres afin de vous en faire prendre conscience et de les utiliser au mieux. Le yoga facilite aussi l'adaptation de votre corps au bouleversement qu'il subit.

Les techniques pour se détendre

Avant toute chose, vous allez apprendre à respirer. Un élément central du yoga et, ça tombe bien, de l'accouchement ! La respiration, lorsqu'elle est maîtrisée, apporte un sentiment d'abandon et de détente. Les muscles sont relâchés, les tensions disparaissent.

La relaxation et la concentration permettent également de contrôler vos émotions et de calmer vos peurs. Enfin, après maitrise des autres exercices, la méditation vous invite à une première rencontre avec votre bébé.

Les postures

Lors des scéances de Yoga prénatal, vous effectuez différentes postures. La posture du chat soulage le périnée du poids de l'utérus par exemple.

Grâce à ces postures, vous allez :

  • dénouer les tensions ;
  • rendre le bassin plus souple ;
  • favoriser une bonne circulation sanguine ;
  • muscler les abdominaux ;
  • renforcer les muscles des jambes pour supporter le poids du ventre ;
  • soulager le dos et le périnée ;
  • apprendre à vous positionner correctement le jour J.


A terme, ces postures vont vous permettre de mieux connaître votre corps et ses limites. Et donc à être en harmonie avec lui.

La pratique du yoga pendant l'accouchement

La pratique du yoga prénatal continue pendant l'accouchement, notamment grâce à la maîtrise de votre respiration.

Les postures apprises vous guident pour trouver une position agréable et efficace et aident bébé à se placer correctement dans le bassin.

Les tarifs et les cours

Huit séances sont prises en charge par la Sécurité Sociale si elles sont dispensées par une sage-femme ou un médecin. Si ce n'est pas le cas, prenez soin de trouver un cours adapté à la grossesse. En effet, certaines postures sont déconseillées aux femmes enceintes (sur l'abdomen, inversée...). Optez donc pour un cours de yoga prénatal dès la 12ème semaine de grossesse.

Pour trouver un cours adapté, contactez la Fédération nationale des enseignements de yoga (Fney) au 01 42 78 03 05 ou par e-mail à l'adresse info@fney.asso.fr.