Yoga : quelle posture vous correspond ?

Yoga - © lululemon athletica / Flickr cc.
Yoga - © lululemon athletica / Flickr cc.
Le yoga, partie intégrante de l'Ayurveda, est une gymnastique douce qui peut être pratiquée par tout le monde, en fonction de l'état de santé de chacun. Il a des effets bénéfiques sur le stress, la souplesse des muscles et des articulations ainsi que sur le système immunitaire. Mais saviez-vous que chaque posture a la particularité d'agir sur un organe bien précis et peut être spécialement indiquée dans certaines situations ? Prenons l'exemple de trois asanas.


Grossesse : la posture du papillon ou "Badhakonasan"

Pendant la grossesse, la pratique d'un sport peut s'avérer délicate. Le yoga présente l'avantage d'être une activité physique douce ainsi qu'une bonne préparation à l'accouchement. Rappelez-vous qu'il faut à tout prix éviter toute forme de yoga trop dynamique. Les bienfaits de la posture du papillon sont nombreux, notamment :

  • une oxygénation du corps améliorée pour un meilleur métabolisme ;
  • un apport augmenté en oxygène pour le fœtus, grâce au travail sur la respiration ;
  • une préparation des articulations du bassin en vue de l'accouchement ;
  • le soulagement de certaines tensions de la colonne vertébrale (de la nuque au sacrum).

Attention ! Informez votre professeur de votre grossesse, ou encore mieux, suivez des cours de yoga prénatal spécialement dédiés aux femmes enceintes, et ce, afin d’éviter tout risque de blessure.

La posture du papillon en pratique :

  • assise, pliez les genoux et mettre les plantes des pieds l’une contre l’autre ;
  • veillez à bien vous asseoir sur les ischions (os pointus des fesses) ;
  • ne laissez pas basculer le bassin en arrière ;
  • redressez la colonne vertébrale;
  • respirez profondément ;
  • dégager la poitrine ;
  • attraper vos pieds sans plier les bras ;
  • effectuez de petits battements avec les jambes, comme un papillon qui battrait des ailes.

Séniors : Sukhasana ou "la posture facile"

La posture facile - © Joseph Renger - Wikimedia Commons.
La posture facile - © Joseph Renger - Wikimedia Commons.

Le yoga atténue certains troubles de santé qui augmentent avec l'âge, notamment les problèmes articulaires. La pratique régulière du yoga sous l'autorité d'un professeur expérimenté ne pourra que vous faire du bien et vous aidera à remobiliser certaines de vos articulations. Rappelez-vous que pendant les asanas, il ne faut jamais forcer sur les étirements, au risque de vous blesser : vous avancez à votre propre rythme dans l'amélioration des postures. Si vous commencez le yoga, Sukhasana est une posture simple qui présente plusieurs bienfaits, tels que :

  • redressement de la colonne vertébrale ;
  • accroissement de la tranquillité intérieure.

Digestion difficile : Pavanamuktasana ou "la posture libre des vents"

Pavanamuktasana - ©Thamizhpparithi Maari - Wikimedias Commons
Pavanamuktasana - ©Thamizhpparithi Maari - Wikimedias Commons

Si vous présentez des petits problèmes digestifs, la pratique régulière de cet asana pourra vous être utile. Rappelez-vous que de manière générale, il ne faut pas pratiquer le yoga le ventre plein, et ce, afin d'éviter tout risque de malaise. La "posture libre des vents" a de nombreux bienfaits sur le plan digestif, en effet, elle :