Alimentation : que consommer en juillet ?

Publié le 

Alimentation : que consommer en juillet ? / iStock.com - Foxys_forest_manufacture
Alimentation : que consommer en juillet ? / iStock.com - Foxys_forest_manufacture

Manger de saison permet de bénéficier de produits frais pour varier son alimentation tout en réalisant des économies. Le mois de juillet est celui des beaux jours d’été, mais aussi des fruits et légumes et de certains poissons comme le thon blanc.

Avec de nombreux fruits, légumes, viandes, poissons et fromages disponibles, le mois de juillet ravit les gourmets. Tour d’horizon des produits en abondance en cette saison estivale.

Les fruits et légumes

Dans les rayons des fruits, la fraise Gariguette laisse la place à la Mara des bois, mais aussi à la framboise. Des fruits rouges à l’instar du cassis, de la myrtille et des mûres se retrouvent aussi sur les étals. L’abricot Bergeron et le melon cantaloup charentais envahissent également les rayons. Concernant le melon, privilégiez les fruits bien lourds, dont le pédoncule se détache facilement. Du côté des légumes, le choix est vaste entre le haricot vert, le fenouil, le brocoli, la pomme de terre, le chou-fleur ou l’artichaut. Notez que si vous achetez des sacs à légumes spéciaux, vous pourrez les conserver jusqu'à trois fois plus longtemps ! 

Les viandes et poissons

Juillet, c’est la période des vacances et des bains de soleil sur la plage. C’est l’occasion de consommer du poisson frais à l’instar de la daurade grise, du thon blanc, du rouget, du tacaud et du maquereau. Les crustacés comme les langoustines, les homards et les tourteaux sont aussi frais que délicieux en cette période de l’année. En outre, juillet est le mois de la viande blanche à l’exemple du canard, du poulet, du pigeon, du lapin et du mouton.

Les fromages

Complétez votre menu avec un plateau de fromages issus des laits de printemps comme le Camembert, le Livarot ou le Pont-L’Évêque. Les chèvres à l’exemple du Rocamadour, du Chaource ou du Chabichou, les pâtes pressées non cuites comme le reblochon ou le Saint-Nectaire, ainsi que les pâtes pressées cuites à l’exemple de l’emmental et du gruyère constituent des alternatives pour varier les plaisirs.

Découvrez la recette de la tarte aux fraises en vidéo avec Pratiks : 


Comment faire une tarte aux fraises par Pratiks

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : bien manger