Hausse du prix du tabac : 3 alternatives à la cigarette

Publié le 

Hausse du prix du tabac : 3 alternatives à la cigarette / iStock.com - vchal
Hausse du prix du tabac : 3 alternatives à la cigarette / iStock.com - vchal

Les prix du tabac augmentent de 30 centimes en moyenne ce 13 novembre 2017. Certains paquets qui coûtaient 7€ (les Marlboro, notamment) seront donc vendus désormais à 7,30€ quand d’autres, comme les Winston par exemple, ne s’achèteront plus à 6,50€ mais à 7€. Et si vous en profitiez pour abandonner la cigarette ?

iQos et l’e-cigarette : quand la technologie remplace le tabac

La cigarette électronique n’est plus une nouveauté et il n’est pas rare de voir des gens vapoter dans la rue ou à la terrasse d’un café. Techniquement, ce dispositif permet de conserver le geste de fumer d’une part, tout comme une certaine dose de nicotine. On retire toutefois le goût et l’odeur du tabac, remplacés par de nombreux parfums, tous plus inventifs les uns que les autres. En revanche, rien ne prouve à l’heure actuelle que ce substitue serait sans danger. Prudence donc !

La version imaginée par Philip Morris International et vendue sous le nom d’iQos est un peu différente de l’e-cigarette. Il s’agit en fait d’un appareil qui chauffe des sticks de tabac à une température moindre que la cigarette classique. De cette manière, aucune fumée n’est générée. Ainsi, le consommateur n’est plus exposé aux composants nocifs de cette dernière, à savoir le monoxyde de carbone et le mercure entre autres. Toutefois, là-encore, prudence est de mise car rien n’est prouvé quant à sa dangerosité.

 

Arrêter de fumer sans stresser : place au sport !

Une autre alternative, beaucoup plus saine celle-là et sans danger, consiste à se mettre au sport. Pourquoi ça marche ? Parce que l’activité physique combat les symptômes liés au sevrage du tabac. En libérant des endorphines, le sport permet de réduire le stress notamment. Une bonne nouvelle quand on sait que de nombreux fumeurs ont commencé à fumer parce qu’ils se sentaient stressés ! Bien plus, les exercices physiques limitent une autre des conséquences de l’arrêt du tabac, à savoir la prise de poids.  Enfin, lorsque vous arrêtez de fumer, vous augmentez vos performances sportives. Vous êtes alors bien plus motivé. Un vrai cercle vertueux, n’est-ce pas ?

Carottes et tétines : ces alternatives insolites

Des expériences marginales certes mais néanmoins intéressantes démontrent que la cigarette n’est jamais qu’un substitue de la tétine, donc du sein de la mère. Certains fumeurs ne seraient en fait pas tant attachés à la nicotine qu’au geste de fumer. C’est donc la succion et le fait d’avoir un objet dans la bouche qui les détendraient ici. D’où l’idée de la tétine pour adultes. Cette dernière a d’abord été conçue pour soigner certaines maladies due au vieillissement mais certains fumeurs l’utilisent aussi pour abandonner la cigarette. Il s’agit néanmoins d’un dispositif médical alors consultez votre médecin ou votre pharmacien avant de sauter le pas.

Mais si l’idée vous plaît, vous pouvez aussi croquer des carottes : le concept est le même mais ne nécessite aucune ordonnance. Cela a marché sur des prisonniers néo-zélandais alors pourquoi pas sur vous ?

Cet article a recueilli 3 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".

Les catégories relatives à cet article : Tabac