Dépolluer son intérieur avec des plantes vertes

Publié le 
Dépolluer son intérieur avec des plantes vertes / iStock.com - Wiki2Win
Dépolluer son intérieur avec des plantes vertes / iStock.com - Wiki2Win
Asthme, allergies, maladies de peau et même certains cancers sont fréquemment déclenchés par la pollution. Nos intérieurs n'en sont pas épargnés. Polluants chimiques, bio contaminants et particules peuvent se dissimuler dans une chaudière mal entretenue, des produits d'entretien, du mobilier neuf, des bougies parfumées, des moisissures, des poils d'animaux, la fumée de cigarette, etc. Mais pas de panique, ces substances toxiques peuvent être absorbées par un certain nombre de végétaux. En adoptant des plantes vertes, la qualité de l'air peut donc s'améliorer.


L'effet des plantes sur la pollution

De nombreux chercheurs ont démontré le rôle bénéfique des plantes sur la qualité de l'air. En effet, grâce au principe de photosynthèse, les feuilles des végétaux absorbent les composés présents dans l'air et les transforment ensuite en CO2. Il faut savoir que :

  • La dépollution s'effectue grâce à un échange gazeux.

  • Les polluants de l'air sont absorbés par le feuillage des plantes.

  • Les substances nocives sont transformées en matière organique active.

  • La plante émet alors du dioxyde de carbone, qui améliore la qualité de l'air et de l’oxygène que nous respirons.

Les plantes qui absorbent la pollution

Toutes les plantes ne disposent pas de la même capacité à dépolluer l'air. Certaines sont plus efficaces que d'autres. C'est le cas :

  • De l’Areca : de la famille des palmiers, bien exposé au soleil et copieusement arrosé, il permet de réduire les émanations de xylène contenu dans les peintures et élimine le formaldéhyde présent dans les matériaux de construction.

  • De Aloe Vera : elle purifie l’air activement et prévient lorsqu'il est trop chargé de toxines en produisant des taches brunes sur ses feuilles.

  • Le Ficus: il réduit les effets du formaldéhyde, du xylène et de l’ammoniaque contenus dans les produits détergents. Il agit également comme désodorisant et épure l'air chargé de fumée de cigarette ou d'odeur de vernis.

  • La Phalangère ou plante araignée : elle lutte activement contre le benzène, le toluène, le formaldéhyde et le xylène et absorbe rapidement le monoxyde de carbone.

  • La fougère : elle dispose d'une forte capacité d’absorption et de rejet et permet ainsi de réduire les pollutions émises pas la plupart des produits d'entretien.

  • Le Philodendron : très utile pour filtrer l'air, il est toutefois toxique. On évite de l'exposer à la chaleur et on le tient éloigné des enfants et des animaux domestiques.

  • Le lierre : il est actif pour filtrer les polluants intérieurs  tels que le formaldéhyde, le toluène, le trichloréthylène et le monoxyde de carbone émis par les appareils de chauffage. Il élimine également le benzène.

  • Le Gerbera : la plante absorbe le formaldéhyde, le toluène, le benzène, le trichloréthylène et dépollue les pièces saturées par les fumeurs.

    En prime, soulagez vos maux de tête grâce aux plantes, avec cette vidéo Pratiks !


    Comment soulager un mal de tête grâce aux... par Pratiks

    Cet article a recueilli 2 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".