Les différents abonnements EDF

Publié le  - Mis à jour le 
Facture EDF
Facture EDF
L'abonnement au service d’électricité est un contrat conclu entre un particulier et un fournisseur d'énergie. Il existe plusieurs formes d'abonnements, adaptées à la consommation du logement et au budget du consommateur.  Comment souscrire un abonnement EDF, comment changer d’offre et de fournisseur ? : nous vous expliquons tout.


Comment souscrire un abonnement EDF ?

Pour souscrire un abonnement EDF, il suffit de contacter EDF par téléphone ou en ligne pour ouvrir un contrat. Pour transférer un contrat vers un autre logement en cas de déménagement, la démarche s’effectue également en ligne ou par téléphone. Les démarches en ligne peuvent débuter deux mois avant la date de déménagement, et deux semaines avant par téléphone. En cas de déménagement, il faut indiquer au fournisseur d’énergie la date de départ du logement actuel  – pour la résiliation du contrat actuel – et la date de l’emménagement dans le futur logement pour assurer l’alimentation en électricité au moment de l’emménagement. Avec le service Energie immédiate, l'alimentation électrique est maintenue entre deux périodes d’occupation.

A noter : si vous n'avez pas besoin d'énergie tout de suite, vous pouvez choisir de repousser la date de mise en service à la date que vous souhaitez.

Si le nouveau logement n'est pas raccordé au réseau électrique, il convient de faire une demande de raccordement auprès des distributeurs : Enedis pour raccorder une maison à l’électricité et GRDF pour la raccorder au gaz. Une fois les travaux de raccordement effectués, les techniciens installent le compteur électrique – ou le compteur de gaz. Si le client souhaite effectuer des travaux qui impliquent le déplacement du compteur électrique, il convient de faire appel à un électricien agréé par EDF, ou de faire intervenir directement un agent EDF, qui se chargera de vérifier la conformité des travaux. En cas de déplacement de compteur, une visite technique est obligatoire avant la réalisation des travaux.

Quelques jours après la mise en service, l’abonné recevra une facture détaillant les frais de mise en service et le montant de l’abonnement souscrit.

Le contrat d’énergie est conclu pour une durée d'un an, renouvelé tacitement par période d'un an jusqu'à sa résiliation par l'une des parties.

Quel type d'abonnement EDF choisir ?

L’abonnement sélectionné doit répondre à la puissance du compteur et aux besoins en énergie du logement. Le fournisseur d'électricité doit adapter la puissance du compteur à la taille du logement, ainsi qu’au nombre et à la puissance des équipements électriques. Via le site d’EDF, il est possible de déterminer la puissance requise en fonction de la consommation et des caractéristiques du logement à l’aide d’un simulateur. EDF propose aux clients particuliers 6 niveaux de puissances de compteur :

  • L’abonnement 3 kVA, qui correspond à un éclairage classique et l'utilisation d'appareils de faible puissance (aspirateur, chauffe-eau, réfrigérateur, etc.) ;
  • L’abonnement 6 kVA, qui permet de faire fonctionner un appareil électrique supplémentaire, comme un lave-vaisselle ;
  • L’abonnement 9 kVA pour de faire fonctionner deux appareils supplémentaires (par exemple, un lave-vaisselle et une machine à laver) ;
  • Les abonnements 12, 15 et 18 kVA destinés à des logements de grandes superficies et chauffés à l'électricité.

Bien entendu, le montant de l’abonnement dépend de la puissance du compteur.

Nous vous indiquons ci-dessous les tarifs de base EDF (mis à jour en octobre 2017) :

 
Option Base
Puissance souscrite (kVA)Réglage disjoncteur (A)Abonnement annuel TTC (euros)Prix du kWh TTC (euros)
31567,040,1546
630100,740,1466
945118,74

0,1483

1260137,120,1483
1575155,630,1483
1890176,930,1483
2440214,580,1483
3050255,140,1483
3660287,220,1483

Les différentes offres disponibles chez EDF

L’offre EDF la plus répandue chez les particuliers en France est le Tarif bleu. Le tarif bleu désigne un tarif réglementé de l'électricité, fixé par les pouvoirs publics, qui s’adresse aux clients particuliers et aux professionnels ayant un compteur d’une puissance inférieure ou égale à 36kVA. Le tarif bleu se décline en trois options de comptage de la consommation, donc trois types d’engagements : l’option « Base », l’option « Tempo » et l’option « Heures creuses / heures pleines ».

 L’option « Base » garantit un seul prix du kWh.

L’option « Tempo » offre un éventail de six prix du kWh selon le jour et le moment de la journée. Cette option est réservée aux puissances de compteur plus élevées (à partir de 9 kVA), et est fortement déconseillées aux utilisateurs équipés d’un système de chauffage électrique.

La troisième option disponible sous la formule « Tarif bleu » est l’option « Heures pleines / heures creuses », qui garantit deux prix du kWh selon le moment de la journée. Le kWh est moins cher 8 h par jour – souvent la nuit – et plus cher 16 h par jour.  Aussi, cette option n’est avantageuse que pour les particuliers dont le pic de consommation d’électricité intervient la nuit. L’option heures creuses n’est disponible qu’à partir d'une puissance de 6kVA.

Tarif Bleu
Option Heures Pleines/Heures Creuses
Puissance souscrite (kVA)Réglage disjoncteur (A)Abonnement annuel TTC (euros)Heures pleines TTC pour 1 kWh (euros)Heures creuses TTC pour 1 kWh (euros)
630114,420,15930,1252
945140,650,15930,1252
1260164,740,15930,1252
1575187,050,15930,1252
1890207,590,15930,1252
2440238,600,15930,1252
3050276,030,15930,1252
3660310,390,15930,1252

Tarifs octobre 2017

En contrepoint de l’offre Tarif bleu, l’offre renouvelable est une offre sans engagement, dont les tarifs sont fixés par EDF. L’offre renouvelable est disponible en deux options : l’option « Base » et l’option « Heures creuses ». La particularité de cette offre tient dans le fait que le tarif n’est pas fixe. Il peut évoluer à la hausse ou à la baisse au maximum deux fois par année civile. En cas d’évolution, les abonnés reçoivent une notification au moins un mois avant l’application du changement tarifaire. Ils peuvent ainsi, s’ils le désirent, résilier leur contrat ou changer de fournisseur.

Que se passe-t-il en cas d'absence le jour d'un relevé EDF ?

Les relevés ont lieu tous les 4 mois, tous les 6 mois dans certaines zones rurales. Les dates de relevés sont précisées sur la facture-contrat.

En cas d'absence, le plus souvent l'agent laisse une "carte de relevé" à remplir et à retourner. La facture est calculée suivant les chiffres fournis par l'abonné. Le compteur devra obligatoirement être relevé par un agent une fois dans l'année.

Si le relevé du compteur n'a pu être effectué, EDF envoie une facture d'après le "montant estimé" (établi en comparaison de la consommation figurant sur la facture précédente). La régularisation est effectuée sur la première facture après relevé.

Les deux types de facturations EDF

Les abonnés en Tarif bleu peuvent choisir entre deux types de facturation : la mensualisation ou la facturation bimestrielle. Avec la mensualisation, le client s’acquitte d’un montant mensuel fixe basé sur l’estimation de sa consommation annuelle. La mensualisation n’est disponible qu’aux abonnés ayant opté pour le paiement par prélèvement automatique. La facturation bimestrielle permet une facturation basée sur une estimation de consommation, ou sur la base de la consommation réelle via transmission d’un auto-relevé baptisé « relevé de confiance » à EDF.

QUID des autres fournisseurs ?

Depuis l'ouverture du marché de l'énergie le 1er juillet 2007, les clients particuliers sont libres de choisir leur fournisseur d'énergie.  Ce qui signifie qu’EDF n’est plus le seul fournisseur sur le marché. Avec cette ouverture à la concurrence, les fournisseurs proposent des offres de marché avec des tarifs concurrentiels fixés librement. Si un client décide d’aller vers la concurrence, il conserver la possibilité, sous certaines conditions, de revenir au tarif réglementé d'EDF.

Cet article a recueilli 39 avis. 85% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".