Comment cultiver certaines plantes grimpantes en pot ?

Publié le  - Mis à jour le 
Comment cultiver certaines plantes grimpantes en pot ? / iStock.com - freemixer
Comment cultiver certaines plantes grimpantes en pot ? / iStock.com - freemixer
Persistantes mais décoratives, les plantes grimpantes s’accrochent aux murs, à la pergola, au portique, au grillage ou au treillis de vos jardins. Sachez que certaines de ces plantes sont également cultivables en pot sur les balcons. Selon vos envies ou votre espace, il est important de choisir la bonne espèce, le pot adapté et le meilleur emplacement pour réussir votre jardin vertical. Avant d’acheter, il faut également prévoir les supports et attaches nécessaires. Le résultat peut vraiment valoir le coup !


Choix du pot et de la plante

Toutes les plantes grimpantes ne sont pas cultivables en pot. Mais la clématite et la passiflore aux délicates fleurs mauves, ainsi que le bougainvillier et le chèvrefeuille odorants sont adaptés à ce type de culture. Pour choisir un pot adapté, privilégiez les grands modèles. Le diamètre et la profondeur doivent être adaptés en fonction de l’espèce de plante. N’hésitez pas à vous renseigner dans une pépinière ou jardinerie pour ne pas faire d’erreur.

Méthode de plantation

Assurez-vous que votre pot est bien équipé de trous pour évacuer l’eau d’arrosage. Ajoutez ensuite des éléments fertilisants de sol en couches successives. Empilez des billes d’argile ou de graviers, de la terre de jardin et du terreau pour plantation, des engrais organiques ou minéraux. Enfin, placez la motte de terre dans le pot, avant de couvrir le tout de paillis.

Installer un support et un système d’attache

Après la mise en pot, la plante grimpante n’est pas capable de s’agripper toute seule. Vous devez donc placer des supports naturels ou artificiels pour soutenir son échine. Pour cela, utilisez votre véranda, votre pergola ou votre balcon comme pilier. Vous pouvez aussi installer un nouveau tuteur selon l’espèce de plante, ou un système d’attaches afin de diriger son expansion.

Tout est une question d’entretien

Le bon entretien d’une plante en pot garantit sa croissance et sa vigueur. Arrosez donc votre plante régulièrement pour lui assurer la meilleure irrigation. Si la plante présente de grandes feuilles, vous pouvez les essuyer avec une éponge pour enlever la poussière accumulée. Débarrassez-vous également des feuilles mortes ou sèches tous les week-ends. Et n’oubliez pas non plus de faire un rempotage tous les trois ans afin de fournir à la plante une terre plus riche en nutriments.

Pour assurer son bon développement et obtenir une splendide floraison, taillez votre plante régulièrement. Les espèces qui fleurissent au printemps doivent être coupées après chaque floraison. Pour les espèces dont la floraison est estivale, l’ébranchage se fait en hiver pour ne pas abîmer les futurs germes.

Cet article a recueilli 1 avis. 100% des utilisateurs ont trouvé cet article "pratique".